Convention Nationale de SF 2017 – 2

Comme je vous le disais dans mon premier article sur la Convention, celle-ci a non seulement été l'occasion de retrouvailles et de dédicaces, comme dans tous les Salons où je me rends habituellement, mais pas uniquement... En effet, une Convention c'est bien différent d'un Salon et j'ai vécu de très chouettes choses là-bas ! Je vous raconte ?   Une Convention, ce n'est pas un Salon Tous égaux Que vous soyez visiteurs ou exposants, le tarif est le même pour tous. Dans le cadre de la convention de Grenoble, le tarif a augmenté au fur et à mesure des mois, mais est resté plus que raisonnable (c'est qu'il ...

Convention Nationale de SF 2017 – 1

Il est 22h, je commence seulement mon article sur la Convention Nationale de SF et je suis absolument épuisée. Aussi attendez-vous à un article assez court, qui va consister essentiellement en photos et commentaires de celles-ci. Comme souvent, lorsque le Salon a été riche en évènements, je vais scinder mon compte-rendu en deux parties. L'article d'aujourd'hui portera sur les dédicaces, retrouvailles et papotages ; L'article de milieu de semaine prochaine sur la différence entre Salon et Convention et tous les petits moments trop chouettes que j'ai vécus là-bas... (enfin, une fois que j'aurai trié toutes les photos fournies par THE photographe de la ...

Non au gratuit, moi j’ai choisi l’échange

Bon, j'avais prévu un tout autre article pour aujourd'hui. Mais rien à faire, c'est celui-ci que j'ai écrit... Je voulais vous parler de quelque chose qui me pose problème : le culte du gratuit. Un phénomène qui prend tellement d'ampleur que j'ai eu besoin d'en faire un article. Déjà, soyons clairs. Même si je suis une Bisounours de cœur, que j'adorerais vivre dans un lieu où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil et où donner serait un acte banal du quotidien, je suis contre le gratuit.   Pourquoi le gratuit, ça ne marche pas   Nous ne vivons pas au pays ...

Les Carnets 2017 : plus qu’un Salon ordinaire… 2ème partie

Je vous l'ai dit hier, le Festival Les Carnets était vraiment un Salon tout à fait classique dans le sens où les animations, les exposants et les dédicaces étaient à la hauteur des autres manifestations auxquelles j'ai déjà assisté. Mais lui, il avait un petit quelque chose en plus. Et lorsque j'ai essayé d'analyser quoi, je me suis dit que ce n'était pas un seul mais plusieurs ingrédients qui en faisaient un véritable coup de cœur. ♥   Le charme du lieu Oui, je vous l'ai écrit, cette petite placette sous les platanes était top, les chapiteaux élégants et champêtres... Mais je me suis ...

Les Carnets 2017 : plus qu’un Salon ordinaire… 1ère partie

Bonjour à tous, Il me tardait de vous faire mon traditionnel compte-rendu de ce festival et, vu la longueur de celui-ci, je vous le livrerai en deux articles. Le premier, aujourd'hui, concerne les évènements "classiques" liés à une manifestation de ce genre : le thème, les animations prévues, mes voisins de stand, les dédicaces. La deuxième partie, publiée demain, vous parlera de ce qui a fait la spécificité de ce festival et la raison pour laquelle il a été un véritable coup de ♥ : le charme du lieu, les organisateurs et bénévoles, les rencontres, les surprises.   Le thème du festival Cette manifestation m'avait été conseillée par ...

L’après-Salon…

Souvent, lorsque je vous raconte mes aventures en Salon, je ne vous parle que du "pendant". Et je ne vais pas tarder à le faire à propos du formidable Festival de ce week-end, celui des Carnets. Mais j'omets de vous parler de l'après. Or, là, il ne me reste que quelques heures pour tenir mon objectif de publier 2 articles par semaine. Jusqu'ici j'ai le plus souvent respecté cet engagement envers moi-même. Voyez plutôt : Comment ça, ça ne vous dit rien ?? Bon, je vous explique : la flèche marron indique le sens de la lecture du tableau. La semaine est verticale. Tous les points bleus ...

Conférence sur le Bullet Journal

Samedi 1er juillet à 10h j'animerai ma toute première conférence sur le Bullet Journal. (Ce ne devrait pas être la dernière : je viens de l'ajouter à ma page "Réservez-moi"...) En effet, j'ai été invitée au magnifique festival Les Carnets, qui se tient dans le non moins magnifique village de La Roque d'Antheron : dans le cadre de cet événement, de nombreuses animations ont lieu, dont ma conférence sur le Bullet Journal, co-présentée avec Julien Biri. Julien est le fondateur de la petite-fabrique, qui propose des agendas, des cahiers... et il est très sympathique. :) Nous avons organisé notre conférence par mail et ...

Un « merci » et ça repart

Cette semaine a été difficile pour moi : j'ai perdu beaucoup de temps à réécrire mon chapitre 11 et me suis dit en milieu de semaine que je n'arriverais pas à corriger les chapitres 12, 13 et 14 à temps, ce qui est toujours décevant ; j'ai récupéré 73 copies de bac, avec seulement 8 jours pour les terminer et à l'issue de ma première session de correction j'ai paniqué : alors que je leur avais consacré 4h d'affilée en ayant l'impression d'être efficace... je n'avais corrigé qu'1/4 de la compréhension écrite (la partie la plus facile à corriger normalement) et j'étais loin d'attaquer les ...

Fête de la musique et inspiration pour Citara

En ce jour de la fête de la musique, je me suis dit que vous apprécieriez entendre ces musiques qui m'ont souvent transportée et aidée lors de l'écriture de mes chapitres. Je n'en ai pas attribué une à chacun d'entre eux, mais cela peut tout de même vous donner une idée de l'humeur qui était la mienne lorsque je les ai écrits ou de l'ambiance que j'aimerais créer... En train de charger la vidéo sur YouTube... Comme j'ai passé du temps à faire ce montage, il y a peu de texte dans cet article, aussi je vous propose de relire, après avoir ...

Les corrections – des méchants plus crédibles

Je suis toujours en phase intensive de corrections et ai à nouveau réussi mes objectifs hebdomadaires, pourtant difficiles à atteindre cette semaine : je devais corriger 4 chapitres, du 7 au 10 compris. Je m'attendais à devoir éliminer le chapitre 9 et à reprendre légèrement les autres, mais je m'étais trompée : j'ai fini par réécrire presque entièrement le 7 et le 10... ;) Entre autres choses, j'ai surtout consacré du temps à un meilleur rendu de mes méchants. Car mes bêta-lecteurs m'ont, de façon quasi unanime, pointé deux défauts dans leur traitement.   1) Des antagonistes moins stupides Même si j'ai des raisons pour utiliser des "hommes ...