Un « merci » et ça repart

Cette semaine a été difficile pour moi : j'ai perdu beaucoup de temps à réécrire mon chapitre 11 et me suis dit en milieu de semaine que je n'arriverais pas à corriger les chapitres 12, 13 et 14 à temps, ce qui est toujours décevant ; j'ai récupéré 73 copies de bac, avec seulement 8 jours pour les terminer et à l'issue de ma première session de correction j'ai paniqué : alors que je leur avais consacré 4h d'affilée en ayant l'impression d'être efficace... je n'avais corrigé qu'1/4 de la compréhension écrite (la partie la plus facile à corriger normalement) et j'étais loin d'attaquer les ...

Fête de la musique et inspiration pour Citara

En ce jour de la fête de la musique, je me suis dit que vous apprécieriez entendre ces musiques qui m'ont souvent transportée et aidée lors de l'écriture de mes chapitres. Je n'en ai pas attribué une à chacun d'entre eux, mais cela peut tout de même vous donner une idée de l'humeur qui était la mienne lorsque je les ai écrits ou de l'ambiance que j'aimerais créer... En train de charger la vidéo sur YouTube... Comme j'ai passé du temps à faire ce montage, il y a peu de texte dans cet article, aussi je vous propose de relire, après avoir ...

Les corrections – des méchants plus crédibles

Je suis toujours en phase intensive de corrections et ai à nouveau réussi mes objectifs hebdomadaires, pourtant difficiles à atteindre cette semaine : je devais corriger 4 chapitres, du 7 au 10 compris. Je m'attendais à devoir éliminer le chapitre 9 et à reprendre légèrement les autres, mais je m'étais trompée : j'ai fini par réécrire presque entièrement le 7 et le 10... ;) Entre autres choses, j'ai surtout consacré du temps à un meilleur rendu de mes méchants. Car mes bêta-lecteurs m'ont, de façon quasi unanime, pointé deux défauts dans leur traitement.   1) Des antagonistes moins stupides Même si j'ai des raisons pour utiliser des "hommes ...

Intervention sur le métier d’écrivain – école Marcel Pagnol

J'interromps ma série sur les corrections éditoriales pour vous raconter le très bon moment que j'ai vécu mardi dernier, à l'école Marcel Pagnol de Livron-sur-Drôme, où mon fils est scolarisé. À la demande de son enseignante, je devais intervenir dans ses classes de CM2 pour parler de tous les aspects du métier d'écrivain : pas seulement l'écriture, mais aussi tout ce qui est lié à la publication de ce dernier. J'ai donc parlé devant une cinquantaine d'élèves de 10-11 ans. C'était chaud. Dans tous les sens du terme : mes livres ne s'adressent pas vraiment à leur tranche d'âge et je n'étais pas sûre d'arriver ...

Les corrections – Show don’t tell

J'avais commencé à vous parler du "show don't tell" dans l'article précédent, mais je souhaitais en faire un article à part tellement le sujet est complexe. En effet, il suffit que vous écriviez une scène qui ne soit pas "immersive" pour que tout le monde s'écrie "ah, mais c'est trop "tell", il faut mettre du "show".   Le "show don't tell", c'est quoi ? Pour les non-initiés, j'explique ce que l'on entend par là. Ça ne veut pas dire que vous allez faire descendre votre héroïne d'un grand escalier avec des plumes sur la tête en déclamant "New York, New York !". Non, on fait juste ...

Les corrections – une héroïne plus active

Je vous l'ai dit lorsque je vous ai présenté ma "Dream Team", j'ai 3 relecteurs qui travaillent en ce moment sur mon manuscrit. ♥ Certains s'approchent d'ailleurs de la fin alors que je commence à peine mes corrections éditoriales. ;) Mes bêta-lecteurs se complètent bien : entre "coups de fouet" et "coups de cœur", je vois bien mieux ce que je dois absolument changer... et ce que je peux garder en l'état ou modifier légèrement pour rendre mon texte meilleur. Sylvine dessinée par Céline Lacomblez L'un des points que j'ai travaillés cette semaine, c'est de rendre mon héroïne plus active, moins passive. J'ai eu ...

5 façons de faciliter ses corrections éditoriales

Il fut un temps où je considérais la période des corrections comme une vraie corvée. Aujourd'hui où je suis en plein dedans pour Citara, je réalise avec soulagement que soit ce temps est révolu, soit j'ai trouvé une façon de fonctionner qui me convient parfaitement. Et comme je partage toujours ce qui marche avec mes lecteurs, voici mes 5 conseils pour vous faciliter les corrections éditoriales. Avant cela, toutefois, il nous faut revenir à la base du problème. Pourquoi les auteurs n'aiment pas les corrections 1. Parce que ce n'est pas de la création Lorsqu'on écrit son premier jet, on crée toute une histoire, on ...

Bilan du PIF 2017

Ma copine Zahardonia lançait en février 2017 son PIF : Printemps de l'Imaginaire Francophone. Il y avait trois challenges différents et celui auquel je m'étais inscrite, "Scientifique fou", consistait à lire 6 livres en 4 mois. Challenge réussi... et même plus puisque j'ai deux livres bonus à vous présenter ! Me voici donc aujourd'hui avec un retour sur ces livres + ceux que j'ai rajoutés pendant cette période. Initialement, j'étais un peu embêtée de rédiger cet article car certains m'ont moins plu que d'autres... :( Et vous savez que je n'aime pas faire de critique négative, non seulement parce que je sais la somme de travail ...

Présentation du « métier » d’auteur au lycée Forestier de St Amans

Bonjour à tous ! Me voici de retour avec la suite de mon périple tarnais : après le Salon du livre de Mazamet 2017, il me restait encore quelque chose à faire dans la région. Mais pour cela, il me faut remonter un an en arrière... et même encore plus loin dans le temps. Quand j'étais lycéenne (ah, je vous l'avais dit que j'allais remonter loin dans le temps !), j'avais une grande amie qui s'appelait Corinne. Nous avons fait toutes nos années lycée ensemble et avons partagé des fous rires mémorables. Et puis, la vie nous a séparées : j'ai déménagé, vécu dans des pays étrangers... Bref, je ...

Compte-rendu en images du Salon de Mazamet 2017

Vous avez vu les photos des préparatifs dans l'article précédent, voici maintenant venu le temps... des rires et des chants... euh, je veux dire du compte-rendu du Salon lui-même. ;) Avant toute chose, je tiens à remercier, très chaleureusement, les bénévoles et Michel Sabarthès, qui ont fait un travail remarquable en amont et pendant le Salon. Celui-ci fait partie des Salons les mieux organisés et sympathiques que j'ai faits (et vous le savez, j'en fais pourtant pas mal). 9h : ouverture du Salon et réorganisations successives du stand, mon voisin de droite manquant à l'appel plus d'1h30 après l'ouverture. Comme les visiteurs ont ...