fbpx

Comment j’ai rencontré Anne Bosquet, facilitatrice graphique, et comment nous en sommes venues à travailler ensemble.

Image de présentation montrant Anne Bosquet

Une rencontre grâce aux Breaks Indés

Je suis (du verbe “suivre”, hein 😁) Alexis Minchella depuis longtemps, notamment grâce à sa mini-série de vidéos sur les Indés.

Je suis fan de ses contenus, j’apprends toujours des choses à ses côtés. Alors, bien sûr, lorsqu’il a organisé les Breaks Indés en mai, je me suis connectée et ai assisté en direct à 3 des 4 sessions qu’il organisait. J’ai a-do-ré. Une belle énergie et plein de contenus utiles, voilà comment je peux résumer ces journées. 😍

Nous avons été nombreux à ressentir cette connexion et, dans le lot de ceux qui ont interagi sur le groupe Facebook associé, j’ai notamment remarqué l’entrain d’Anne Bosquet, qui a posté de magnifiques sketchnotes de ces breaks indés. Ce n’est pas la première fois que je suis fascinée par cet art, mais là, j’étais vraiment fan du résultat, qui me permettait en outre de garder une trace très sympa de ces évènements. 👍

C’est là qu’a germé en moi l’idée de travailler avec elle. Mais sur quoi ? 🤔

 

Une première ébauche de collaboration

Nos premiers échanges téléphoniques se passent bien et, hasard du calendrier, ont lieu dans l’après-midi du jour où je suis en direct pour mon émission mensuelle sur YouTube, “Autoédition et marketing de l’auteur indépendant“, l’émission pour laquelle je pense solliciter les talents d’Anne à la rentrée de septembre. Le soir même, j’ai l’agréable surprise de voir celle-ci commenter l’émission dans le tchat. 😍

Et, quelques jours plus tard, j’ai une autre agréable surprise qui m’attend dans ma boîte mail, cette superbe sketchnote qui reprend l’essentiel des informations distillées par mes trois “libraires barbus préférés” au cours de cette émission, portant sur les relations auteurs/libraires. 🥰

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.
Et si vous souhaitez (re)voir l’émission à l’aune de celle-ci, voici la vidéo : ⬇⬇⬇

Bon, vous vous doutez bien que j’étais plus qu’emballée : je voulais encore plus travailler avec Anne qu’avant ! 🤩👍

Mais je ne voyais toujours pas sur quoi… 🤔
Parce que ces lives, eh bien ils étaient bien sympa, mais cela m’embêtait de leur accorder un budget conséquent en plus du temps qu’ils me demandaient pour les réaliser. 😅

 

Et puis j’ai trouvé !

J’ai pris une décision difficile mais salutaire (dont je vous reparle mercredi prochain car ça mérite bien un article à part entière), qui remettait en question ce dont nous avions déjà discuté avec Anne… mais qui nous permettait d’envisager un projet passionnant, avec une collaboration novatrice. 🤩

En tout cas, plus je réfléchissais à tout ça et plus j’étais enthousiaste : c’est rare, non, un projet où vous ne voyez quasiment aucun inconvénient lié à sa réalisation, un projet qui vous inspire autant qu’il vous promet de belles retombées pour votre business ? Eh bien, c’est de ce type de projet là, dont on parle. 😎

Et donc, à l’issue d’une réunion Zoom très chaleureuse et édifiante, nous sommes tombées d’accord, Anne et moi, pour travailler ensemble sur mon projet de rentrée ultra-secret.

Anne Bosquet et Nathalie Bagadey sur Zoom

Et voilà nos trombines de collaboratrices ravies de notre deal !

Alors, quel est ce projet mystère, me direz-vous ? 🤔
Eh bien je vous le dévoilerai (en partie) la semaine prochaine, dans l’article business du mercredi ! 😉
Ce que je peux vous dire, c’est que ce sont déjà 4 sketchnotes qu’Anne a réalisées pour moi et que l’enthousiasme de fin juin n’est pas retombé, bien au contraire… 😉😎🥳

4 sketchnotes floutées

Les commentaires vous sont ouverts si vous voulez jouer à deviner ! Bien sûr, pour ne pas spoiler, je répondrai par une question et non par une réponse… 😁 Au plaisir d’échanger avec vous !

Et si vous voulez vous connecter à Anne sur LinkedIn, il suffit de cliquer sur sa photo de profil ci-dessous !