Sélectionner une page

Me voici désormais autrice et conférencière à temps plein, après 20 ans dans l’Éducation Nationale. Constat au bout de 2 mois : je revis. ♥

 

Une nouvelle vie

Normalement, si vous me suivez sur les réseaux sociaux ou que vous êtes abonné à ma newsletter « Nota Bene », vous devez déjà être au courant de ce virage qu’a pris ma vie en septembre 2019.

Eh oui, après 20 ans en tant que professeure certifiée puis agrégée d’anglais, j’ai démissionné de l’Éducation Nationale l’été dernier.

Post sur Facebook annonçant ma démission

Pourquoi ?

Je suis partie parce que j’étais de plus en plus frustrée des limites et obligations rencontrées dans mon métier d’enseignante, ainsi que du manque de considération et de valorisation de la part de ma hiérarchie… quand, dans le même temps, mes activités d’autrice et de conférencière, elles, ne m’apportaient que des moments de bonheur. ♥

Or, il m’était devenu impossible de concilier les tâches, toutes plus chronophages les unes que les autres, liées à mes différentes casquettes : maman, autrice, conférencière, enseignante…

Il me fallait « lâcher du lest » et, comme c’est dans l’Éducation Nationale que je ne m’épanouissais plus, j’ai décidé de démissionner. [Pour les collègues qui seraient également dans cet état de saturation, sachez que lorsque vous démissionnez pour créer une entreprise, vous pouvez prétendre à une indemnité de départ d’un montant maximum de 2 ans de salaire. Comme je travaillais à mi-temps, mon indemnité est moins importante que pour d’autres, mais cela me permet de donner un an à mon entreprise pour décoller. 🙂 En outre, en janvier, la rupture conventionnelle sera effective pour les fonctionnaires et là encore, cela ouvre de nouvelles perspectives, à ne pas négliger…]

Aujourd’hui, presque deux mois après le début de ma nouvelle vie, il n’y a pas photo : je ne regrette pas ma décision. Pas une seule seconde. 

Tout n’est pas parfait : je n’aime pas faire ma comptabilité, c’est angoissant de ne pas savoir ce que les six prochains mois me réservent, et surtout j’ai jusque là géré mon emploi du temps en fonctionnant essentiellement à l’urgence, au détriment de projets « à long terme » comme l’écriture de Citara 3.

Mais…

J’adore ce nouveau rythme où presque chaque journée est consacrée à l’avancée de mon business ou à des initiatives qui me nourrissent moralement : je suis entrée au conseil d’administration de l’AFCP (Association Française des Conférenciers Professionnels), j’interviens en tant que mentor pour MyJobGlasses et je suis en train de monter des Partenariats avec Arts et Vie et la Ligue des Optimistes qui m’enthousiasment.

Bref, je me félicite tous les jours de cette décision : j’ai retrouvé beaucoup de sérénité et un petit peu de temps libre. Un petit peu seulement, car je suis souvent très occupée, mais c’est une question de caractère plus que d’obligation… 😉

 

Un nouveau blog

Qui dit « création d’entreprise » dit « professionnalisation ». J’ai, entre autres choses, décidé de relooker mon site internet et notamment les pages d’accueil pour leur donner un aspect plus professionnel… tout en conservant leur chaleur et leur côté fantaisiste. En restant moi-même, quoi. 🙂

Tout cela m’a demandé pas mal de temps. D’ailleurs, à ce jour, je n’ai pas terminé : si vous regardez bien, il n’y a toujours pas de page « À propos » et surtout, mon site n’est pas encore traduit en anglais, alors que j’ai eu beaucoup de contacts internationaux ces derniers temps.

Du coup, comme je ne pensais pas mon blog suffisamment « prêt » et qu’en outre j’avais pris un retard de folie sur mes comptes-rendus de Salon, je repoussais toujours l’écriture d’un nouvel article.

Et plus le temps passait, moins j’arrivais à l’écrire, cet article, car je voulais faire mes comptes-rendus de Salons d’abord : depuis mai j’ai assisté à une bonne dizaine d’évènements et je tiens à rendre hommage aux organisateurs de ces derniers tout autant qu’aux lecteurs qui m’ont fait confiance. Or, c’est le genre d’article qui me demande un temps fou, entre le débriefing, même léger, et le chargement des photos prises à cette occasion.

Aujourd’hui (jour de mon anniversaire 😉 ), j’ai pris deux décisions.

1) Celle de « réveiller » mon blog avec, enfin, la parution d’un nouvel article ;

2) Celle de rattraper mon retard sur les comptes-rendus contenus dans un seul article, que j’actualiserai au fur et à mesure : je posterai sur les réseaux sociaux mes avancées, évènement par évènement, afin que vous puissiez être avisés de ma progression et consulter les parties qui vous concernent.

 

J’espère que vous êtes toujours là ? Si oui, merci de votre fidélité. ♥
Et à très vite sur l’article « comptes-rendus en rafale » ! 

 

%d blogueurs aiment cette page :