Sélectionner une page

Retour sur ces deux derniers mois consacrés à la rédaction de mon nouveau livre, un guide de développement personnel : « Et si vous réenchantiez votre vie ? »

 

Des sacrifices non prévus

Cela fait deux mois que je me suis faite silencieuse sur les réseaux sociaux et sur ce blog. Deux mois que je travaille d’arrache-pied sur quelque chose qui n’était absolument pas prévu dans mes objectifs 2019… Deux mois que je ne publie qu’épisodiquement ici alors que je tenais à la régularité de mes articles. Deux mois que j’ai mis tous mes autres projets professionnels en attente (alors que là encore de grands changements se préparent).

Les abonnés à ma newsletter le savent depuis quelque temps, mais il était temps que je vous l’annonce officiellement ici : non, je ne pourrai pas publier le troisième tome de Citara pour les Aventuriales de Ménétrol en septembre. Même si je vais tout faire pour qu’il puisse figurer sous le sapin à Noël, j’ai bien conscience que cela risque d’en décevoir plus d’un.

Seulement voilà, il fallait que j’écrive un autre livre d’abord.

Un livre où j’ai mis toute mon énergie, toute ma passion… et tous mes espoirs.

 

Parfois, il faut savoir écouter les signes…

Quelques jours avant la fin du mois de janvier, j’ai reçu un mail de KDP, la filiale d’Amazon grâce à laquelle mes livres sont publiés depuis 2014. Ce mail annonçait l’ouverture d’un concours en partenariat avec Femme Actuelle. Nous avions deux mois pour publier notre livre de développement personnel, la date limite étant le 31 mars.

J’ai soupiré. Cela me faisait tellement envie… ♥

D’autant que ce n’était pas un concours « à clics », mais avec un vrai comité de lecture, parrainé en plus par Florence Servan-Schreiber, au parcours enthousiasmant et cousine du regretté David Servan-Schreiber dont j’avais beaucoup aimé le livre « Anticancer« .

Mais sérieusement, écrire et publier un livre en deux mois, c’était juste impensable. Et puis j’avais le troisième tome de Citara à finir.

Sauf que…

Sauf qu’en parallèle je travaillais d’arrache-pied sur mes conférences sur le réenchantement et que j’avais une foule de documents et informations dont je ne pouvais pas parler dans une présentation de 45 mn.

Sauf que j’avais déjà l’ossature entière d’un livre, son épine dorsale, en quelque sorte, de ce fait.

Sauf que mon intervention au Festival Yggdrasil m’a confortée dans l’idée que ce contenu pouvait intéresser le public.

Sauf que dans le même temps, je prenais soudain conscience de ce que je voulais le plus faire de ma vie.

Entre autres, je rêvais d’écrire ce livre. J’y pensais tout le temps. Chaque fois, je concluais mes débats avec moi-même en me disant « non, ce n’est juste pas possible ».

Jusqu’à ce que je comprenne que je luttais contre moi-même et que je devais le rendre possible.

 

Deux mois de folie

Alors, j’ai travaillé tous les jours dessus, j’ai été secondée non pas par 1 ni 2 mais 7 bêta-lecteurs (oui, 7 !!!) et 2 correctrices, tous absolument géniaux et dont les commentaires à la fois éclairés et enthousiastes ont eu un formidable effet dopant.

Et je ne vous parle même pas de la splendide, la merveilleuse, la sublime… couverture de Vaël, qui, une fois encore, a tout compris de ce que j’attendais. Merci merci merci !! ♥

Développement personnel - couv Et si...

Bref… j’ai terminé mon livre (écriture, corrections, formatage) hier. Soit 4 jours avant la date butoir, hé hé hé.

 

Et maintenant ?

Maintenant, je dois m’occuper du lancement. Un lancement minimaliste, vu le temps dont je dispose mais tout de même, je tiens à bien faire les choses…

Alors, si possible, n’achetez pas « Et si vous réenchantiez votre vie ? » aujourd’hui ! Notamment parce que vous ne bénéficierez pas des réductions que je vais mettre en place la semaine prochaine. 🙂

En effet, comme d’habitude, j’aimerais célébrer dignement l’évènement avec vous, aussi je vous donne RV mercredi 3 avril, toute la journée sur le blog et les réseaux sociaux, pour une succession de surprises autour de la sortie de mon livre.

Cela vous dirait ?

Je l’espère  !

Merci d’avance de votre présence ce jour-là, je vous embrasse tous très fort. ♥

%d blogueurs aiment cette page :