Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Retour sur le Salon Fantastique de Paris 2018

J’ai tellement, tellement tardé à vous faire ce compte-rendu… J’en suis désolée, vraiment.

En fait, comme vous le verrez en bas de l’article, le bilan de ce Salon s’est avéré plus que mitigé… et je pense que cela m’a découragée pour en faire le compte-rendu… Mais comme j’ai tous les autres autres formidables évènements à vous raconter ensuite, et que je tiens à ce que tout cela soit terminé avant le 31 décembre, je m’y suis enfin mise ! En outre, même si au final je ne suis pas ravie de l’expérience, je me dois de remercier toutes les fabuleuses personnes avec qui j’ai échangé pendant ce Salon, qui se déroulait du 2 novembre après-midi au 4 novembre.

Un voisinage formidable

Après avoir été initialement placée, lors de la première mouture du plan, dans un coin excentré de la salle, entourée d’inconnus, j’ai eu l’agréable surprise de voir que ma suggestion avait été acceptée : celle de me mettre à côté des éditions Noir d’Absinthe. En effet, j’ai une relation très amicale avec son éditeur, Dorian Lake, que je connais depuis de nombreuses années. Nous déplorons souvent, en Salon, de n’avoir jamais le temps de pouvoir discuter… or là, en étant voisins, ce fut topissime. J’ai aussi eu le plaisir de rencontrer Madame Lake (;)) avec qui j’ai fort sympathisé.

Idem pour les auteurs présents sur la table de Noir d’Absinthe, tous très sympathiques. 🙂 Bref, entre discussions à bâtons rompus, partage de bonbons, petits services échangés, c’était que du bonheur d’être placée là.

Salon Fantastique 2018

Avec Dorian

Et le voisinage à ma gauche n’était pas en reste non plus ! J’avais un couple charmant qui tenait un stand gigantesque, celui de « Croquez l’histoire ». Patrick et Anne ont eu un monde fou : les visiteurs étaient attirés par leurs savoureux biscuits inspirés de recettes historiques (j’ai a-do-ré le gâteau de Marco Polo, au gingembre confit dans du miel… ♥ Rien que d’y penser, j’en salive encore).

En outre, Patrick a carrément planté un gros clou dans sa structure en bois pour me permettre d’y suspendre mon rondin. C’est pas chou, ça ?

Salon Fantastique 2018

Une autrice très bien installée…

Une animation réussie

Comme je souhaite m’entraîner le plus possible pour faire des animations, j’ai accepté de proposer mon quiz sur l’Écosse bénévolement au Salon Fantastique. En effet, il faut savoir qu’aucune des animations proposées (et elles étaient nombreuses sur le week-end) n’a été rémunérée, ce qui est l’un des points que je déplore dans l’organisation de ce Salon…

Mais bon, comme j’ai déjà donné cette animation à plusieurs reprises, cela ne m’occasionnait pas un travail supplémentaire de la proposer.

Salon Fantastique 2018

Une chouette installation


Salon Fantastique 2018

Je préfère les micro-casques mais bon… 🙂


Salon Fantastique 2018

… notamment parce que pour scanner l’assistance c’est plus pratique…


Salon Fantastique 2018

Je vous rassure, ça c’est l’image de l’entraînement… 😉

Salon Fantastique 2018

Le public était super attentif !


Salon Fantastique 2018

J’aime beaucoup cette photo, même si elle est sombre… 🙂 Merci à mon adorable fille pour son reportage !

Et ce fut un moment très sympathique, avec un couple de gagnants absolument superbes, Aude et Adrien, à qui j’ai dédicacé Éclosia.

Salon Fantastique 2018

Avec Aude et Adrien devant mon stand.

Salon Fantastique 2018

Gros plan sur les heureux gagnants

Des copains trop choux

Le Salon Fantastique fut aussi l’occasion de revoir plein d’amis, certains très chers. C’est vrai que je fais peu de déplacements « dans le Nooooooooord », alors c’est toujours un vrai bonheur d’y retrouver des personnes que je vois peu en temps normal…♥

Salon Fantastique 2018

Avec Sophie Decaz, revenue depuis peu dans la métropole et avec qui j’avais partagé une table ronde aux Aventuriales, il y a longtemps… 🙂 Des retrouvailles très sympathiques !


Salon Fantastique 2018

Patrick Ferrer me fait systématiquement l’amitié de venir me saluer lorsque je suis en Salon à Paris… et là, il est venu avec un cadeau : son recueil de nouvelles « Les glaneuses de temps », que j’avais lu au format numérique et beaucoup apprécié. ♥


Salon Fantastique 2018

Alors, ça ce sont des amis fidèles… Stéphane était même le témoin à notre mariage… ♥ Sa femme, Najet, est un concentré de chaleur humaine, et ses « petites » ont bien grandi. De gauche à droite, Mériem, Zoé, Célia… à tout à droite, ma grande à moi. ♥ Ça, c’est la photo en mode « normal »…


Salon Fantastique 2018

… et ça en monde « déjanté ». 😉

Des dédicaces au top

J’ai commencé dès le vendredi à dédicacer… mais à ma grande surprise, uniquement des « Éclosia » alors que je pensais que ce serait Citara qui remporterait la mise…

Donc, j’ai commencé par Solène, de la part de son papa (donc pas de photo), puis les gagnants de mon jeu et enfin Réva, qui a fini sur le podium à mon animation et a tellement apprécié le jeu qu’elle a voulu en savoir plus en lisant l’histoire. 🙂

Salon Fantastique 2018

Avec Réva

J’ai attaqué la journée du samedi par une dédicace de « Kassandra » à Jessica, avec qui j’ai longuement discuté. Elle était intéressée par tous mes livres, ça fait très plaisir. 🙂 Par contre, trop réservée pour la photo, ce que je regrette car j’ai oublié son visage…

Salon Fantastique 2018

Un deuxième « Kassandra » part aussitôt après. Je le dédicace à Alexis, petit jeune homme intéressé par la mythologie


Salon Fantastique 2018

J’enchaîne avec une dédicace de Kassandra à Mickaëla et Eclosia à Emilie, deux copines très sympathiques. Par contre je n’ai toujours pas dédicacé un seul Citara…


Salon Fantastique 2018

Heureusement, Marine va enfin inaugurer les ventes de Citara ! Et pas que ! Nous nous suivons sur Facebook depuis longtemps et j’avoue que je pensais que je parlais à un garçon, puisque son pseudo était « Marin »… :p Elle fait la razzia sur le stand, avec Eclosia, Citara 1 et Citara 2… 😉


Salon Fantastique 2018

J’ai retrouvé avec plaisir Noëlle, une belle rencontre faite en mai 2017. Elle avait précommandé Citara 1 et est venue chercher son tome deux qu’elle attendait avec impatience. Son enthousiasme et sa chaleur m’ont beaucoup touchée. ♥


Salon Fantastique 2018

Voici Delphine. Elle est passée plusieurs fois à mon stand et même si elle était également tentée par « Eclosia » elle a finalement craqué pour « Kassandra ».


Salon Fantastique 2018

J’ai un doute sur cette photo. Je n’ai pas marqué que j’avais fait une photo avec elle mais il me semble bien qu’il s’agit de Laurine, une amie de Delphine, qui est venue prendre « son » exemplaire de Kassandra après avoir vu celui de sa copine. 🙂


Salon Fantastique 2018

Voici un selfie avec Bao et Anastasia, un couple très sympathique. J’ai fait la dédicace de Citara à leur pseudo commun, « Banao », que j’ai trouvé trop mignon. 🙂


Salon Fantastique 2018

À mon petit fan club personnalisé, j’ai dédicacé un « Petit-Pierre » et un « Citara 1 ». 🙂


Salon Fantastique 2018

J’ai été particulièrement émue de dédicacer un Citara à Franck Dive, un grand copain, dont j’ai adoré la trilogie de « Pérismer ». 🙂


Salon Fantastique 2018

Voici Fabienne, une amie Facebook que j’ai beaucoup aimé rencontrer. On a discuté à plusieurs reprises vu que, comme Marine, elle a passé l’essentiel de son temps sur le stand de Noir d’Absinthe. J’ai noté sur mon compte rendu qu’elle avait adoré Citara… mais j’ai aussi noté que je lui avais dédicacé celui-ci, alors peut-être que c’était un autre livre qu’elle a aimé ? Fabienne, si tu me lis, dis moi où je me suis trompée ! 😉

J’ai un gros souci avec les deux photos suivantes : je ne sais pas sur laquelle on voit Ingrid, qui a tellement eu le coup de foudre pour « Eclosia » que je n’ai pas eu besoin de lui dire un seul mot dessus… Quant à la deuxième, je n’ai noté qu’une dédicace à « Maïa » de la part d’un certain Christophe, bref, je suis un peu perdue… 🙁 🙁 🙁 J’en suis vraiment confuse, si vous vous reconnaissez, laissez un mot en commentaire, je rectifierai aussitôt !!!

Salon Fantastique 2018

Salon Fantastique 2018

Le dimanche matin fut très, très difficile. J’étais tout simplement épuisée… et je n’ai pas dédicacé de la matinée.

Heureusement, j’avais reçu dans la soirée un petit fan art pour me redonner le moral : ma petite nièce Margot avait lu « Petit-Pierre » et m’avait offert ce superbe dessin, à main levée, de ma couverture. C’était pas adorable, ça ? ♥

Salon Fantastique 2018

Heureusement Gwennaëlle, venue déjà la veille, a ouvert le bal des dédicaces avec un « Petit-Pierre » dont il lui tardait de découvrir la gargouille… 😉


Salon Fantastique 2018

Laurence, pendant ce temps, feuilletait avec intérêt « Eclosia » et « Villes de légende »… avant de finalement craquer pour « Kassandra ». 🙂


Salon Fantastique 2018

J’ai adoré dédicacer un Citara à Florian, cosplayé en Harry Potter. Il a tellement eu le coup de foudre pour Citara, que ce soit la couverture ou le résumé, que j’étais sûre qu’il serait comblé par l’histoire… 😉


Salon Fantastique 2018

Hasard des rencontres, la dédicace suivante a été faite à un membre de la maison ennemie des Gryffindor, Nathalie, très intéressée par l’Écosse. 🙂


Salon Fantastique 2018

J’ai adoré le cosplay du nain, très réussi !!! Ce que je ne savais pas c’est que je le reverrai lors du Salon Fantasy en Beaujolais. 😉


Salon Fantastique 2018

Ces peluches étaient trop mignonnes et faisaient de petits bruits trop choux… ♥


Salon Fantastique 2018

J’ai beaucoup apprécié aussi ma rencontre avec Florent, jeune homme adorable et enthousiaste, à qui j’ai dédicacé Citara. 🙂


Salon Fantastique 2018

J’étais trop contente de revoir Leelou !!! C’était assurément l’une des plus belles rencontres de mai 2017 et j’étais ravie de la revoir !! Je lui ai dédicacé les deux seuls livres qu’elle n’a pas lus de moi, « Petit-Pierre » et « Citara 2 ». 🙂

Enfin, j’ai fait une dernière dédicace à Pauline, trop petite pour être photographiée, qui a voulu un exemplaire de « Petit-Pierre ». 🙂

Et voilà, au total, j’ai dédicacé 28 livres, et même si au départ les Citara ont été « boudés », c’est bien Citara 1 que j’ai dédicacé le plus, ce qui ne pouvait pas manquer de me ravir. 🙂

Un bilan négatif

Malgré toutes ces dédicaces, toutes ces belles rencontres, je suis ressortie de ce Salon avec la ferme intention… de ne plus y retourner.

En effet, j’en suis revenue absolument épuisée, d’une part. Il s’agit d’un Salon qui est loin, trop loin… et où le montage et le démontage sont encore moins une partie de plaisir que pour d’autres événements. Je vous ai déjà raconté les inconvénients de ces moments où l’on doit remballer ses affaires alors qu’on est déjà très fatigué de ces journées passées à donner de soi. Là, au Salon Fantastique c’est encore pire car… rien n’est prêt à notre arrivée.

Salon Fantastique 2018

Lorsqu’on arrive à sa « place », on a un carré au sol tracé à la craie. Il faut ensuite faire de nombreux aller-retour pour aller chercher tables, chaises, grilles et monter soi-même son stand.


Salon Fantastique 2018

Et en parallèle, on n’a qu’un créneau de 30 mn pour décharger les affaires de sa voiture, du parking temporaire auquel on accède après une queue interminable. Le pire ayant été le remballage, où j’ai perdu une heure avant de pouvoir charger ma voiture, bien qu’ayant réservé un créneau plus tôt.

Enfin, vu le prix du stand (très, très cher), de la logistique (autoroute, parking et encore, j’étais hébergée dans ma famille donc je n’avais pas de frais d’hébergement)… je me suis retrouvée avec un déficit de 700 € au final. Oui, 700 €. Je ne parle habituellement pas d’argent sur ce blog, mais il m’a semblé important de vous dévoiler l’envers du décor : je comprends bien que les lecteurs soient tristes que je me cantonne à des Salons à 2-3h de route de chez moi mais… il y a un moment où il faut écouter les chiffres.

Et là, ceux-ci se sont avérés sans appel. Le Salon Fantastique est trop cher pour moi, que ce soit en termes de coût, de tension nerveuse et de fatigue. 🙁
Dans mes objectifs pour 2019, je vais donc essayer de limiter mes déplacements… même si cela risque de me priver de Salons que j’adore.

Voilà, cet article que je reportais depuis si longtemps est maintenant terminé. Le prochain ne devrait pas tarder et il vous parlera du Hero Festival de Marseille. 🙂

En attendant, vous pouvez encore profiter un peu du calendrier de l’avent, que je laisse en place jusqu’à fin décembre : il suffit de cliquer sur le petit renne rouge à droite de l’écran pour voir toutes les petites infos que je vous ai distillées en décembre… 😉

5

avatar
2 Comment threads
3 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
AcharatNBagadeyAurélia K. Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
le plus récent d'abord le plus ancien d'abord
Je souhaite suivre ce fil de commentaires
Aurélia K.
Invité
Aurélia K.

Je me dis que c’est triste parce que ce doit être un salon où il y a beaucoup de visiteurs quand même mais c’est un sacré déficit. :0 Et j’imagine la frustration de tout devoir faire… Ton animation a attiré du monde apparemment ^_^

Aurélia K.
Invité
Aurélia K.

Oui, c’est quand même une immense perte. C’est absolument pas rentable et on comprend. Bref. ^_^

Acharat
Invité
Acharat

Au revoir Paris…
Coût trop cher, déficit inacceptable, manutention alors que tout devrait être préparer… Bref, rien qui donne envie d’y revenir. En plus, Paris et sa population donne encore moins envie d’y retourner.

VIVE LA PROVINCE !!!