Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Publicités Facebook 4/6 : préparation des textes et visuels

Pubs Facebook 4

Rappel du sommaire de la série :

Me revoici comme promis avec mon quatrième article sur la publicité, vous aviez hâte, hein ?

Aujourd’hui, on passe aux travaux pratiques, glurps… C’est là où je me dis que publicitaire c’est un vrai métier. 😉 Enfin, grâce aux précieux conseils trouvés sur le net, je vais essayer de ne pas faire trop de bêtises…

 

Faire une pub qui n’en soit pas une

Avant de démarrer, je voulais citer une phrase, trouvée sur le site de kriisiis, que j’ai adorée :

toute publicité apparaissant sous vos yeux et qui ne vous plaît pas sur Facebook est un signe flagrant de mauvais ciblage et de gaspillage d’argent. En vous appliquant, vous ne gênez pas, vous intéressez.

 

Cela rejoint ce que j’avais lu sur le site de webmarketing-conseil, qui étudiait la différence entre les plateformes « publicitaires » Facebook et Google :

Facebook est un moteur de recommandation : Les utilisateurs de Facebook se connectent non pas pour « rechercher » des contenus mais pour en « découvrir » à travers les partages de leurs amis, de leur famille et des pages d’actualité ou éventuellement de marques auxquelles ils sont abonnés. [Ils] ne sont pas dans une attitude active de recherche d’information ou de produit. Par conséquent, diffuser des publicités classiques sur Facebook ne vous permettra pas d’obtenir de bonnes performances.

C’est très intéressant, vous ne trouvez pas ?

Cela veut dire que pour fonctionner, une pub Facebook doit ressembler aux « posts qui marchent ». Donc, quels sont les ingrédients des « posts qui marchent » ? J’ai trouvé un peu tout et son contraire sur le net, mais outre les conseils ci-dessous, j’ai particulièrement aimé cette infographie…

Pubs Facebook 4

Une publicité Facebook performante doit donc avoir plusieurs critères indispensables. J’ai donc compilé les conseils issus de l’infographie ci-dessus et d’autres sources et cela donne la liste suivante :

  • être courte (4 phrases maximum)
  • comporter une image ou une galerie d’images
  • jouer sur les émotions : rire, choc, tendresse, surprise, secret…
  • apporter un maximum de valeur (peut-être pas la publicité elle-même mais ce qu’elle offre : une réduction, un contenu gratuit, une plus-value pour le Facebookeur)
  • permettre à ceux qui la verront de s’identifier au contenu proposé
  • utiliser des couleurs vives
  • utiliser des visuels visibles même en petit (écran de téléphone)

Hum… Pas facile de concilier tout ça…

Heureusement, vous m’allez m’aider, hein ? 😉

Voici un conseil génial que j’ai trouvé, toujours sur le site de kriisiis : collecter plusieurs visuels et textes. Je suis partie de ce qui était conseillé, soit 5 visuels et 3 textes, ce qui va donc me fournir 15 annonces différentes lorsque je les aurai combinés les uns aux autres…

 

Les Visuels

  • C’est la partie à ne pas rater, celle qui est la première à générer des clics (ou pas). Un texte, même brillant, aura moins d’impact que l’image, la première à accrocher l’œil… Il faut donc particulièrement soigner ses visuels.
  • Il vaut mieux éviter de montrer le produit dont on fait la promotion et mettre plutôt en avant « l’utilisateur, avec une mise en situation ». Donc, dans mon cas, mieux vaut une photo de quelqu’un qui lit mon livre que la couverture de ce dernier. Hum… Plus facile à dire qu’à faire… Une chose qui avait bien marché dans mes précédentes publicités c’est de publier une / des photos de mon voyage en Écosse, je pense reprendre un peu l’idée…
  • Par ailleurs, il faut faire attention à une chose : Facebook est très strict sur les images que l’on a le droit de publier dans le cadre de notre annonce et surtout, le texte figurant SUR cette image ne doit pas occuper plus de 20 % de l’espace (ils ont d’ailleurs une grille pour mesurer cela). À noter que cela ne vaut pas pour les couvertures de livres…
  • Autre point important : il faut concevoir ses visuels en privilégiant avant tout les utilisateurs sur « mobiles ». Donc, vérifier ce que cela donne d’abord sur un écran mobile avant de valider la publicité. Si ce n’est pas probant (texte trop petit, illisible sur un écran de téléphone portable), prévoir une annonce « ordinateur » et une annonce « mobiles » avec des visuels différents.
  • Dans le cas où on utilise des photos de personnes, un petit truc c’est de les prendre qui regardent vers la droite. Cela semble inciter les gens à lire votre texte car ils suivent le « mouvement » indiqué par l’image…
  • On peut prévoir des images « ciblées » en fonction des groupes de personnes que l’on va constituer ensuite dans ses annonces. Par exemple, j’ai prévu une série d’annonces faisant référence au « merveilleux » de mon histoire, que je réserve pour une catégorie de personnes correspondantes (celles ayant « Fantasy » et « merveilleux » comme centres d’intérêt).
  • La taille « classique » d’une image pour une pub Facebook est de 1 200 x 628 pixels, donc il faut déjà mettre ses images à cette taille-là.
  • Euh, bien sûr, je rappelle qu’il faut avoir les droits sur les images retenues… Pour ma part, j’utilise de plus en plus Pixabay… C’est là que j’ai pioché les images illustrant mon Quiz sur « Quel voyageur êtes-vous ?« 

Donc, je suis retournée sur Pixabay afin d’y trouver des photos plus « pro » que les miennes… Même si j’en ai des sympas, tout de même.

Et voici donc les photos retenues, entre celles de Pixabay et les miennes (retouchées avec talent par Leslie Xifre). Vous pouvez cliquer sur les images pour les voir en plus grand.

Vous avez le week-end pour voter pour vos préférées (merci de voter pour 5 à 10 images), je validerai vos choix dimanche soir…

Choisissez jusqu'à 10 images parmi celles-ci

  • 16 (10%, 12 Votes)
  • 1 (9%, 11 Votes)
  • 20 (9%, 10 Votes)
  • 19 (8%, 9 Votes)
  • 8 (7%, 8 Votes)
  • 13 (7%, 8 Votes)
  • 18 (6%, 7 Votes)
  • 17 (6%, 7 Votes)
  • 15 (6%, 7 Votes)
  • 14 (5%, 6 Votes)
  • 3 (5%, 6 Votes)
  • 9 (5%, 6 Votes)
  • 2 (3%, 4 Votes)
  • 12 (3%, 4 Votes)
  • 6 (3%, 3 Votes)
  • 10 (2%, 2 Votes)
  • 7 (2%, 2 Votes)
  • 5 (2%, 2 Votes)
  • 4 (1%, 1 Votes)
  • 11 (1%, 1 Votes)

Total Voters: 20

Loading ... Loading ...

 

 

Les textes

  • Il faut avant tout rester dans le ton de son univers. Si votre livre est un livre de suspense, le texte doit être dans la même veine.
  • Attention à ne promettre que ce que l’on peut donner. Dans mon cas, je ne vais pas promettre une histoire d’amour car c’est l’un des (heureusement rares) reproches qu’on a pu me faire sur « Éclosia » : l’histoire d’amour est trop rapide et insuffisamment creusée. Et c’est vrai que mon but premier est de faire tomber le lecteur amoureux de l’Écosse, pas tellement de faire un roman d’amour… 😉
  • Chaque texte doit s’adresser à un groupe de personnes assez précis. Pour ma part, j’ai ciblé 3 groupes : ceux qui veulent visiter / retourner en Écosse précisément, ceux qui veulent s’évader de leur quotidien (et pour qui n’importe quelle destination conviendrait) et ceux qui aiment le merveilleux et les légendes.
  • Imaginer une personne (on appelle ça un « avatar » en publicité) qui rassemble toutes les qualités du lecteur idéal et écrire le texte de sa publicité comme si l’on s’adressait à lui / elle.
  • Les textes doivent être courts (entre 30 et 80 mots serait la taille idéale).
  • Si l’on possède une « preuve sociale », c’est-à-dire un commentaire d’une personne connue, un classement 5 étoiles, etc, il faut le mentionner.
  • Utiliser de préférence la mention « en savoir plus » qu’acheter, trop brutal.
  • Mentionner la facilité (d’achat, d’inscription, de consultation de la page…)
  • Ajouter une notion d’urgence (on appelle ça « scarcity effect » en anglais).

 

Et voilà pour la compilation des conseils ! Il me reste à vous montrer les 3 types de textes que j’ai concoctés, en espérant que vous les trouverez accrocheurs… Mais pas trop non plus… Je n’ai pas réussi à caser le fait qu' »Éclosia » avait 50 évaluations sur Amazon et que 47 d’entre elles étaient positives, alors si vous avez une idée, je prends ! 😉

 

Texte n° 1 – groupe « amoureux de l’Écosse »

À quand remonte votre dernier voyage en Écosse ?

À l’occasion de la St Andrews, patron des Écossais, partez en Écosse pour moins de 2 €. Porridge et monstre du Loch Ness inclus. Offre valable jusqu’au 30 novembre seulement.

 

Texte n° 2 – groupe « envie de voyages »

Besoin d’ailleurs ?

Pour la St Andrews, patron des Écossais, (re)découvrez les chants de cornemuse, la beauté des lochs et les pittoresques légendes qui ont forgé ce pays. Dépaysement garanti à portée de clic. Valable jusqu’au 30 novembre seulement.

 

Texte n° 3 – groupe « fans de légendes »

Mettez du rêve dans votre réalité…

Le Drapeau des Fées de la famille MacLeod, les sirènes aux peaux de phoques, le fantôme de Marie Stuart et bien d’autres créatures vous donnent rendez-vous à l’occasion de la St Andrews. Il vous suffit juste de croire aux légendes… et de cliquer avant le 30 novembre minuit.

 

Pour le troisième texte, j’ai pris mon slogan en titre, vous l’avez reconnu ? Qu’en pensez-vous ? J’adore cette phrase, je trouve qu’elle représente complètement ce que j’écris… ♥

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

20 Responses
  • Mani
    19 novembre, 2016

    Super intéressant, très proche de ce que j’ai appris chez Google, et preuve que le marketing sur réseaux sociaux est plus intelligent qu’il en a l’air…

  • Kohana Kimura
    19 novembre, 2016

    Cela a été bien difficile de choisir parmi toutes ses images 😉

    Tout d’abord, je trouve cela très intelligent de ta part de ne pas vouloir mettre en avant la romance présente dans ton livre. Il serait dommage de décevoir ceux ou celles qui voudraient la découvrir en premier lieu. C’est honnête et la preuve d’une grande réflexion.

    Pour ce qui est de caler les commentaires Amazon, vaste question. J’ai envie de dire que si le texte d’accroche rempli son rôle, les gens vont cliquer et verront d’eux-même les commentaires et les notes.

    Pour les trois textes d’annonce, étant donné que je corresponds d’abord au groupe «fans de légendes», je ne trouve rien à redire. Très sincèrement, il me donne limite envie de racheter le livre.

    Le groupe «amoureux de l’Ecosse» est aussi un groupe auquel je peux m’identifier. Sur le coup, j’accroche moins, je le trouve un peu trop formel, ce qui est dommage étant donné qu’il concerne un pays dont les légendes sont l’un des pôles d’attraction. J’ai du mal à voir la continuité entre la première phrase « A quand remonte votre dernier voyage en Ecosse ?  » et le reste, comme s’il manquait quelque chose.

    Comme ça, à froid, j’enlèverais la première phrase et je mettrais à la place des éléments lié à l’Ecosse. Un truc du genre : «Prairies verdoyantes. Chateaux hantés. Lochs mystérieux.» Et là reprendre le reste de l’annonce. (Bon, j’ai écrit ça à l’arrache, mais c’est pour te donner une idée de ce à quoi je pensais)

    Pour le groupe «envie de voyage», il y a seulement deux choses qui me gênent un peu : le « Besoin d’ailleurs », pour lequel j’aurais plutôt mis « Envie d’ailleurs », mais c’est juste pour une question de musicalité à mon oreille. Et le « Dépaysement garanti à portée de clic », mais là, j’aurais du mal à t’expliquer ce qui me dérange précisément. Peut-être lier les deux dernières phrases en une seule, je ne sais pas.

  • Lilidesbuissons
    19 novembre, 2016

    J’aime vraiment le texte 1

  • Anda
    20 novembre, 2016

    Le texte 1 et 2 sont mes préféré (surtout le 1 en fait), pourtant je n’y suis jamais allé de ma vie et j’aimerai bien xD. Les ruines, les châteaux, le cadre, les légendes, tout ça me plait <3
    Dur aussi de choisir les images, j'en aurais choisis moins de 10 personnellement (je marche beaucoup au coup de cœur). Très instructif en tout cas cette image sur la publicité, je la garde sous le bras

  • NBagadey
    20 novembre, 2016

    Et pourquoi t’as pas voté, mmm ? 😉

  • NBagadey
    20 novembre, 2016

    Merci pour ce loooong commentaire, Kohana, qui m’ouvre plein de pistes de réflexion… 😉

  • NBagadey
    20 novembre, 2016

    Ohhh, trop contente que tu commentes ici ! Mais je pensais que tu irais surtout voir les beaux muscles de Wolverine / Spiderman sur l’article « Hero Festival » ! 😉

  • NBagadey
    20 novembre, 2016

    Merci pour ton feedback, Anda !! !) Oui, je n’ai pas précisé, vous pouvez tout à fait choisir moins de 10 images, je vais éditer mon article en ce sens. 😉
    Et contente que cette facette de mon métier d’auteur t’intéresse aussi. 🙂

  • Kohana Kimura
    20 novembre, 2016

    De rien
    Je viens seulement de me rendre compte que l’on pouvait choisir plusieurs images. Bon, tant pis, j’avais qu’à faire plus attention

  • Panthera
    20 novembre, 2016

    A voté ! J’aime beaucoup les textes 1 et 3. Si j’avais facebook et que j’aurais reçu une de ces pubs, j’aurais cliqué dessus 🙂

  • Mani
    20 novembre, 2016

    Whoops

  • Mani
    20 novembre, 2016

    Et texte no2 :o) !

  • NBagadey
    20 novembre, 2016

    Cool ! C’est super agréable à entendre ! 😉

  • NBagadey
    20 novembre, 2016

    Ca veut dire quoi le smiley :o) ? Tu es choqué ou emballé ?

  • - Jo -
    20 novembre, 2016

    Je crois que c’est juste un bonhomme avec un gros nez.

  • NBagadey
    21 novembre, 2016

    Quand j’ai lu, la notification de ton message, hors contexte, je me suis vraiment demandée de quoi tu parlais !! 😀
    En tout cas, ça ne peut pas marcher, comme explication, parce que Mani n’a pas un gros nez ! 😉

  • - Jo -
    21 novembre, 2016

    Il a mis un nez de clown ! ^^

  • NBagadey
    23 novembre, 2016

    Ah oui, là ça correspond déjà plus ! 😀

  • Acharat
    18 décembre, 2016

    Ouin ouin ouin…. J’ai pas pu voter !!! ouin ouin ouin.

    Ce n’est pas grave. Je suis persuadé que les gens ont du voté correctement pour la meilleure illustration. Ensuite, en phrase d’accroche, j’aime beaucoup la troisième. Elle correspond bien au livre et à ton univers.

  • NBagadey
    18 décembre, 2016

    C’est amusant, ces votes, parce qu’autant sur le blog que via les stats Facebook, ça n’a jamais été ma pref qui a été choisie. 😀

Soutenir l'autrice en lui laissant un petit commentaire... ;)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :