Sélectionner une page

Précédent : J-7 (Amsterdam)

 

Quoi de neuf, côté lancement ?

Aujourd’hui, je vous dévoile mes objectifs de lancement et lance mon « Défi 100 %« , tout en vous présentant Carcassonne. Bref, y a du boulot ! 🙂

J’ai suivi certains conseils de « pros » pour les lancements, notamment ceux de Farideh (site en anglais), qui sont très sympathiques. J’ai notamment aimé ce qu’elle dit sur les objectifs : d’être à la fois raisonnable et ambitieux, de suivre les recettes des autres tout en étant inventif.

Alors voilà, j’ai décidé d’intituler mon lancement « Le défi 100 % ».

Vous voulez savoir pourquoi ?

Cela correspond tout simplement aux 5 objectifs que je me suis fixés :

 

1. 100 partages sur les réseaux sociaux. Pour cela j’ai lancé ma toute première campagne Thunderclap. J’ai découvert Thunderclap grâce à Jérémie Lebrunet, alors merci à lui du tuyau ! L’idée c’est d’encourager ses amis à faire un geste de soutien qui ne leur coûte qu’un clic. En un clic, vous indiquez que votre compte Facebook et/ou Twitter participe à mon opération, et si j’ai réuni assez de participants (c’est-à-dire 100), bam, le 18/09, jour de la sortie, sur toutes vos pages le même message sort en même temps, ce qui fait « le buzz » !!  J’espère que ça va marcher. Il faut tout de même qu’on arrive à 100, glurps. Mais ça me paraît possible. Sinon, pour tous ceux que ça effraie de valider leur participation à Thunderclap (et pourtant même la Maison-Blanche l’a fait ! Enfin… pas pour moi, hein…) vous pouvez tout simplement liker, partager et signaler votre intérêt sur la page Facebook de l’évènement. Merci merci merci. ♥

 

sortie Villes de légende J-7

Cliquez sur l’image pour arriver directement sur ma campagne Thunderclap (et recliquez sur « Post on Facebook » et/ou « Post on Twitter » pour y participer)

 

[ctt template= »3″ link= »Wn5Od » via= »no » ]Je soutiens le #défi Thunderclap de @NBagadey ! https://www.thunderclap.it/projects/46857-cap-sur-villes-de-l-gende?locale=fr Et vous ? [/ctt]

 

2. 100 ventes : je n’aime pas parler « finances », et pas que sur mon blog d’ailleurs : dans la vraie vie, c’est la même chose… Si je le pouvais, je vivrais dans un monde où l’argent n’existe pas (comme à Citara, l’univers de ma série de fantasy). Mais les choses étant ce qu’elles sont, dans notre monde la réussite se mesure souvent à des chiffres de vente. En tout cas, s’il faut que j’estime à partir de quel chiffre j’estime que mon lancement sera réussi, c’est le nombre auquel j’ai pensé. Attention, hein, je n’espère pas réaliser 100 ventes le 18/09 ! C’est ce que j’espère atteindre entre les ventes numériques (le livre numérique est en vente depuis le 31/08) + les ventes papier en ligne + lors des deux Salons où je serai présente dans cet intervalle de temps (18-09 au 28-09) : celui de Chatuzanges le Goubet et celui des Aventuriales. 🙂

 

3. 100 clicks sur la page Booklaunch. C’est peut-être l’objectif qui me semble le plus facile à réussir. Je suis plutôt fière de cette page, que j’ai passé de nombreuses heures à peaufiner, et à améliorer grâce aux remarques de chacun. Et je la trouve trop jolie… ♥ (il faut dire qu’elle s’inspire des magnifiques couleurs créées par Vaël, aussi… 😉 ) Alors si vous ne l’avez pas encore fait, allez faire un petit tour par là-bas, svp et surtout, partagez-la autour de vous ! 🙂

 

4. 100 commentaires sur ce blog... Mmm, là, on atteint peut-être quelque chose d’irréaliste… Mais il y a dix articles prévus, donc ça ne nécessiterait que 10 commentaires par jour… (mmm, ok, pour l’instant c’est pas complètement ça… :p)

 

5. une entrée dans le Top 100 d’Amazon : Houlà, ça, c’est l’objectif le plus irréaliste des 5. Mais comme c’est mythique, le Top 100 d’Amazon et que j’aimerais bien y figurer une fois, je me le suis mis dans mes objectifs, juste pour voir. Comment je peux espérer y parvenir, me demanderez-vous ? Cela repose sur un algorithme savant entre le nombre des ventes et des commentaires… Bref, si les lecteurs achètent et commentent régulièrement au cours de cette période, je peux espérer y faire une entrée furtive… 😀

 

Mais tout ceci n’est pas le plus important. Ce que j’aime dans un lancement ce sont les émotions qu’il procure : l’excitation de la sortie de son dernier livre, l’espoir que les lecteurs apprécieront tout ce que vous avez mis à l’intérieur (et il y a beaucoup de moi dans ce livre !), la reconnaissance de voir tant de gens vous soutenir, la fierté d’avoir réussi un challenge difficile… Et côté émotions, croyez-moi, je suis déjà à 100 % ! ♥

 

Allez, il est temps de mettre le cap sur la 3ème ville du sommaire : Carcassonne ! Vous me direz peut-être « bah, par rapport aux autres villes internationales, c’est moins glamour »… Oh la la, comme vous avez tort !! Carcassonne est un « must-see » absolu !

Ce qu’il faut voir / faire à Carcassonne :

  • bon, il y a de très jolies choses à voir à Carcassonne : les églises, le shopping en basse-ville, une balade le long du Canal du Midi…
  • MAIS le truc absolu que vous devez faire c’est la visite guidée de la cité

 

Sortie de Villes de légende J-7

Lien vers le tableau Pinterest (mis à jour chaque jour avec l’addition d’une des villes au sommaire)

 

Ce que j’ai préféré :

Les visites guidées de M. Berthon, aujourd’hui disparu malheureusement, mais dont je garde un inoubliable souvenir et à qui « Villes de légende » est dédié…

 sortie de Villes de légende J-7

 

L’extrait du jour

— Attends, arrête-toi !

C’est Gaëtan qui a poussé cette exclamation. Dans le même temps, Inès et Bastien ont poussé un « Ah, la voilà » enthousiaste, qui fait chaud au cœur de Genny. Même l’horripilante Mélissa a le bon goût de paraître impressionnée.

Ils viennent d’arriver en vue de la cité. Devant eux, un vieux pont enjambe l’Aude tandis que se découpent sur le ciel bleu les hautes murailles de Carcassonne.

Sans se faire prier, Bastien s’arrête afin que chacun puisse contempler l’imposante citadelle.

Celle-ci s’étale sur près de trois kilomètres et dresse fièrement ses murs crénelés et sa cinquantaine de tours. Dorée sous la lumière du soleil matinal, elle dégage un sentiment d’assurance nonchalante. Comme si elle savait que personne n’oserait jamais s’en prendre à elle.

— D’ici, on dirait qu’elle est intacte, murmure Gaëtan, émerveillé.

— Elle l’est, confirme Genny. Depuis le xiiie siècle, personne ne l’a prise d’assaut. Qui aurait été assez fou pour s’attaquer à ça ?

« Villes de légende », p. 47-48

La suite : J-6 (Londres)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :