Sélectionner une page

twitter-arrondi mes couleurs2

 

Je pense que l’on ne doit pas se priver, en tant qu’auteur, des inestimables ressources que peuvent procurer les réseaux sociaux.

Encore faut-il savoir gérer son temps pour ne pas se faire complètement happer par ces derniers et ne pas vouloir les utiliser tous, sous peine de ne plus faire que ça.

Vous pourrez retrouver, le 1er septembre* mon pdf de conseils sur l’utilisation des réseaux sociaux et un exemple type de planning de publication en vous abonnant à ma newsletter « À vous de jouer ! » conseillée aux auteurs.

* Edit : j’avais initialement annoncé une date de parution au 1er août, mais j’avais oublié que je n’enverrais pas de newsletter en août, ayant écrit ma « newsletter de l’été » au 1er juillet. Désolée de ce contretemps.

Pour ma part, après avoir débuté sur Facebook en créant une page officielle pour chacun de mes livres et en modifiant mon profil privé pour que ce soit désormais mon nom d’auteur qui apparaisse en premier, j’avoue délaisser cette plate-forme, que je trouve trop chronophage, au profit de Twitter.

En voici mes raisons.

1. Twitter est rapide

Si au départ la limite des 140 caractères me paraissait absurde, aujourd’hui je peux dire que je l’apprécie. Cela m’oblige à aller droit au but, à être concise, et c’est beaucoup plus efficace.

De même, je lis beaucoup plus de messages et en retweete beaucoup plus car ils se lisent vite et bien. C’est très agréable, cette sensation de ne pas passer trop de temps à lire et à diffuser les messages des autres.

 

2. Je peux toucher des inconnus sur Twitter quand je ne communique qu’avec les mêmes personnes sur Facebook

J’aime le fait que tout à coup une personnalité « like » un de mes tweets parce qu’il parle d’un sujet qui l’intéresse, alors même qu’il ne me connaît pas (oui, ça m’est arrivé. 😀 ). J’aime le fait que je peux m’abonner à des personnes importantes et m’adresser à eux. Enfin, l’outil principal que j’adore sur Twitter c’est la recherche par hashtag.

Je mets « Grèce » ou « Écosse » et je trouve directement des conversations liées à ce sujet. Parfois je m’abonne à ceux qui parlent de ces sujets là et je retweete leurs publications pour mes abonnés. Et parfois, si l’occasion se présente, je place mes romans. 😉 Forcément, ce n’est pas aussi intrusif que ceux qui, sur Facebook, balancent le résumé de leur livre à des personnes que le sujet n’intéresse pas. Là, j’ai directement accès à ceux pour qui j’ai écrit mes histoires…

 

3. Je peux facilement programmer mes interventions sur Twitter pour ne pas passer trop de temps dessus

Soyons clairs, c’est la découverte de Buffer qui m’a fait aimer Twitter. Buffer c’est une interface gratuite (jusqu’à 2 réseaux sociaux) qui va s’occuper de planifier vos tweets pour vous. En fait, je l’apprécie tellement que même lorsque je veux envoyer un tweet immédiat (donc sans le programmer), je passe quand même par Buffer. En effet, lorsque je mets un lien internet dans mon tweet, Buffer me propose immédiatement plusieurs images qu’il a trouvées sur cette page et cela me permet d’égayer mes messages (les messages les plus lus et retweetés ou commentés comportent des images) sans avoir à la télécharger de mon ordinateur. En outre, les liens sont automatiquement raccourcis avec bitly, ce qui est plus agréable à l’œil. Enfin, Buffer me permet de voir quels sont les Tweets qui ont eu le plus de succès… afin de les reprogrammer plus tard. Bref, lorsque je programme mes tweets, j’ouvre Buffer et je tape directement mes tweets dans cette interface. En plus, avec leur outil d’optimisation, mes tweets sont directement envoyés aux horaires les plus propices, en fonction de la fréquence que j’ai choisie (je conseille 5 fois par jour). Cela évite en outre les « rafales de tweets » que certains de ceux que je suis font parfois et qui sont un peu inutiles car elles ne peuvent toucher que ceux qui sont présents sur Twitter à ce moment-là.

 

Vous savez tout sur les raisons qui m’ont fait adopter Twitter comme ma plate-forme de cœur.

Et vous, avez-vous un réseau social préféré ? Lequel ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :