Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Lancement d’ « Autoédition : à vous de jouer ! »

 

Edit au 14/12/15 : grâce à vous, j’ai eu une belle surprise ce matin !

meilleure vente dans sa catégorie sur Kindle

Merci à tous !!! ♥


Bonjour à tous !!

Il est 8h, je déclare la journée de lancement pour « Autoédition : à vous de jouer ! » ouverte !!!  Je vous donne rendez-vous, tout au long de la journée, sur cet article (pensez à actualiser la page : CTRL+F5).

Je mettrai l’article à jour à 10h, 12h, 14h, 16h, 18h et 20h avec des anecdotes, des interviews, des surprises… Ohhh, j’ai trop hâte de vous montrer tout ce que j’ai préparé et j’espère que vous êtes aussi impatients que moi !

En attendant, voici les stars du jour : les trois versions de mon guide. Vous n’aurez qu’à cliquer sur les images pour arriver directement sur la page d’Amazon (liens Partenaires). Mais j’ai mis également des liens, pour l’ebook, vers Kobo et iTunes pour ceux qui préfèrent ces plates-formes, et vers Smashwords qui sous-traite tous les formats numériques.

 * (normalement la couverture est en couleur, mais j’ai tout grisé pour que ce soit plus clair)

Rappel : aujourd’hui, et jusqu’au 20/12 uniquement, prix de lancement sur tous les formats.

Cela signifie qu’ils ne pourront jamais (hormis pour l’ebook) être vendus aussi peu chers, la loi sur le prix du livre interdisant les remises de plus de 5% en-dehors du lancement.

8h : il est temps de vous en dire plus sur les récompenses que j’ai prévues pour vous !

Je vous le disais, j’organise une grande loterie en cette journée de lancement, dont le résultat vous sera dévoilé lors de la mise à jour de 20h.

Le règlement est le suivant :

Le nom de tous ceux qui auront laissé un commentaire sera rentré dans la loterie finale, selon les critères suivants :

  • 1 commentaire = 1 entrée
  • 1 exemplaire d’autoédition version ebook acheté*  = 3 entrées
  • 1 exemplaire d’autoédition version papier noir et blanc acheté* = 5 entrées
  • 1 exemplaire d’autoédition version papier couleur acheté* = 10 entrées

* N’oubliez pas de m’envoyer par email à nathalie.bagadey suivi de @free.fr la preuve d’achat : je n’ai AUCUN moyen de savoir qui a acheté quoi via Amazon… 😉

Tous ceux qui seront passés par ici dans la journée et auront laissé un commentaire pourront participer au tirage au sort, s’ils le souhaitent bien sûr. Si ce n’est pas le cas (si par exemple vous pensez que les lots seront plus utiles à d’autres), merci de le signaler dans votre commentaire.

Mais je pense que pour la majorité d’entre vous, cela devrait être Noël avant l’heure…

Je ne suis pas la pionnière de l’autoédition, loin de là. Mon expérience a été réussie pour une bonne partie grâce à tous les conseils qui m’ont été donnés par ceux qui étaient passés là avant moi… et qui sont de grands noms pour les auteurs autoédités…

Je suis très heureuse de vous annoncer que trois d’entre eux ont joué les généreux donateurs pour accompagner la sortie de mon guide. Donc, lors du tirage au sort de ce soir, vous aurez la possibilité de gagner

1) non seulement l’un de mes livres en numérique, au choix…. (mais cela c’est un peu classique comme cadeau, me direz-vous.)

2) mais aussi les trois guides ci-dessous, en version numérique. Oui, les trois !!!

pack cadeau autoédition - loterie

J’en profite pour adresser un immense merci à

Charlie Bregman,

Jacques-Line Vandroux

et Cyril Godefroy

pour leur soutien !! ♥ ♥ ♥

Car ce ne sont pas de « petits nouveaux » (contrairement à moi) , mais de véritables stars de l’autoédition (si si !) : si vous tapez « Autoédition » sur la page d’Amazon, vous retrouvez leurs noms dans le top 20 (cercles rouges) !!

La preuve en image :

Et je suis toute contente de pouvoir, d’ores et déjà, y figurer moi aussi  ! (en orange)

Alors ??? Elle ne commence pas bien cette journée ???

J’attends vos commentaires avec une grande impatience ! À tout de suite !


10h : et voilà la suite des réjouissances !!

Une interview de celui que je considère comme mon parrain, Thibault Delavaud, qui a eu la gentillesse de recommander mon guide sur la couverture.

Bonjour Thibault,

Tu es un peu le parrain de ce livre, merci encore de ton appréciation sur la couverture !

Peux-tu te présenter en quelques mots, ainsi que la façon dont nous avons fait connaissance ?

Bonjour Nathalie et merci de me donner la parole. En quelques mots,  je suis un auteur indépendant qui a publié en 2012 plusieurs nouvelles de science-fiction sur Amazon. Découvrant les joies et les affres de l’autoédition (encore peu développée en France à cette époque) et surtout, réalisant combien il était difficile de se faire connaître, j’ai commencé la rédaction d’un blog www.thibaultdelavaud.fr dans lequel je relatais mon parcours et partageais mon ressenti d’auteur autoédité.  C’est via mon blog que Nathalie et moi avons fait connaissance : Nathalie réagissait régulièrement aux articles que j’écrivais. Depuis nous échangeons sur les réseaux sociaux et par mail.

 

Apparemment, tu as apprécié « Autoédition : à vous de jouer ! », mais quel est le chapitre qui t’a le plus intéressé personnellement ?

Il ne s’agit pas d’un chapitre en particulier mais ce qui m’a le plus plu dans ton livre, c’est la sincérité qui s’en dégage. J’ai beaucoup aimé les passages dans lesquels tu relates ton parcours et comment tu as « fabriqué » du début à la fin tes livres : le vécu et l’authenticité sont très importants et on ressent que tu as voulu aider au maximum les auteurs indés. 

 

À ton avis, quels aspects de ce guide vont être les plus utiles aux lecteurs ?

D’un point de vue pratique, les chapitres sur les aspects « administratifs » et sur la mise en forme sont très précieux car ce sont des sujets particulièrement difficiles à maîtriser pour un auteur indé. De manière plus générale, ce livre est très utile car il constitue, outre les informations que tu délivres, un témoignage très intéressant sur ton parcours. L’autoédition n’étant pas une science exacte, les approches empiriques et les retours d’expérience sont ce qu’il y a de plus profitable selon moi pour progresser en tant qu’auteur indé.

Merci beaucoup pour tes commentaires, Thibault, et à très bientôt via ta (superbe) newsletter !

Voilà, je suis un peu rouge de confusion devant tant de compliments, mais très touchée aussi. ♥

Alors, comment trouvez-vous cette matinée jusqu’à présent ? Ça vous plaît ?


12h : j’avais initialement prévu de vous emmener sur la page Booklaunch d’ « Autoédition : à vous de jouer ! » telle quelle, mais je viens de l’éditer pour y ajouter le tout premier commentaire qu’il vient de recevoir, et qui est 5 étoiles !!! Merci à Hubert Letiers (que, je vous assure, je ne connais pas autrement que par les réseaux sociaux !)

Cette journée est décidément de plus en plus belle ! ♥


14h : il est l’heure de l’extrait gratuit ! Mais avant ça, j’ai une devinette pour vous… Le gagnant remportera un marque-page bijou « autoédition », réalisé pour moi par la boutique de Laeti.

marque-page bijou autoédition Laeti

Réponse à cette question à 16h, vous avez donc 2h pour jouer…

Ma première est à lui.

Mon deuxième n’est pas bref.

Mon troisième ?Ah non alors, je ne vous dirai pas le mien !

Mon quatrième est une personne étrangère à cette affaire (et ne se prononce pas de la même façon dans le mot final).

J’aurai le 27 pour mon tout (en deux mots).

Bon, elle est un peu difficile, je le reconnais. Mais si c’est le premier qui répond qui trouve, ce n’est pas drôle non plus ! Alors, faites travailler vos méninges…

Et en attendant, voici l’extrait promis :

Ce qu’il est important de retenir de tout ça c’est que l’édition (c’est-à-dire vendre des livres) n’est pas de la création (écrire des histoires). Lorsque l’on s’autoédite, on passe d’une activité artistique à une activité commerciale. Le hic c’est que cette activité n’a pas encore de règles bien précises, notamment parce que vous ne vendez pas des livres, mais (le plus souvent en tout cas) uniquement le vôtre.

Beaucoup d’auteurs autoédités passent donc par la case « auto-entreprenariat » et je me suis donc penchée sur ce statut. Mais j’ai vite réalisé que celui-ci est à envisager uniquement si l’édition de vos livres est votre seule source de revenus, et de revenus importants. C’est loin d’être mon cas, d’autant que j’ai un statut particulier, du fait que je suis enseignante, et à temps partiel en plus.

Si vous avez déjà un statut fiscal en tant qu’employé par exemple, il peut sembler très contre-productif de faire toutes les démarches pour vous déclarer en auto-entrepreneur alors que vous n’aurez, selon toute vraisemblance, que des revenus très modestes de cette activité. Or, vous aurez également beaucoup de contraintes et de charges à payer, sachant qu’avec le statut de micro-entrepreneur (c’est la nouvelle formule utilisée depuis juillet 2015) vous serez taxé sur le chiffre d’affaires et non pas sur vos bénéfices (distinction d’importance !) En outre, vous n’aurez pas la possibilité de déduire vos charges (frais de fabrication, frais de logistique pour les salons…)

Sur le site, très bien fait je vous l’ai dit, des « experts-comptables.fr », la liste des inconvénients de l’auto-entreprenariat est très parlante (http://www.expert-comptable-tpe.fr/posts/view/inconvenients-auto-entrepreneur Edit : lien mort…), les principaux étant :

1) des impôts et des charges même en l’absence de bénéfice, et pas de possibilité de déduire ses frais de son chiffre d’affaires,

2) la TVA payée sur les dépenses n’est pas récupérable,

3) pour valider 4 trimestres de retraite, l’auto-entrepreneur doit dégager au moins 19 884 € de CA/an… Une autre nouveauté en 2015 est la suivante, qui peut aussi vous rajouter des frais : les auto-entrepreneurs sont en effet désormais dans l’obligation de dédier un compte bancaire aux transactions financières liées à leur activité.

Dans mon cas personnel, je suis déjà aux frais réels en ce qui concerne mon statut fiscal, je tiens donc une comptabilité précise de mes frais, de mes revenus, et, le cas échéant, je déclarerai des Bénéfices Non Commerciaux correspondant à ce qui restera lorsque j’aurai déduit mes frais de mes revenus.

Pour ma première année, je n’ai rien eu à déclarer, les frais étant supérieurs aux bénéfices : j’espère que cela changera l’année prochaine, comme j’aurai amorti les frais de fabrication et de promotion. Ceci dit, j’aurai eu entre temps d’autres frais de fabrication et de promotion pour mes autres livres…

Peut-être certains seront-ils déçus de lire que je n’ai pas fait fortune avec la sortie d’« Éclosia » : peut-être pensiez-vous que l’autoédition allait vous permettre de vous assurer des revenus suffisants, en pratiquant une activité que vous aimez et pour laquelle vous avez des dispositions. Cela sera peut-être le cas lorsque vous commencerez à être connu et lu par suffisamment de monde. Mais pour quelqu’un comme moi qui a vendu son livre à moins de 300 exemplaires à ce jour (ce qui n’est déjà pas si mal), cela paraît encore loin.

Ceci dit, que cela n’éteigne pas votre enthousiasme pour l’autoédition. Car si je gagne bien peu d’argent, c’est toujours plus que lorsque j’étais éditée… Voici un petit tableau que je me suis amusée à faire pour comparer mes revenus liés à l’écriture, un an après avoir lancé mon premier livre autoédité…

Extrait du chapitre 4.4. Le statut fiscal

Voilà, j’espère que cela vous aura intéressés ! À tout à l’heure !!


16h : Ralala, vous êtes trop forts !!!

Réponse de l’énigme :

Ma première est à lui. = SA

Mon deuxième n’est pas bref. = LONG

Mon troisième ?Ah non alors, je ne vous dirai pas le mien ! = POIDS

Mon quatrième est une personne étrangère à cette affaire (et ne se prononce pas de la même façon dans le mot final). = TIERS

J’aurai le 27 pour mon tout (en deux mots).= le stand n° 27 au salon de Poitiers, car ça y est, depuis hier c’est officiel, je fais à nouveau partie des heureux élus !!

C’est sévy qui a été la plus rapide, bravo à elle ! Mais aussi bravo aux autres, vous avez été très forts !

Je suis très heureuse d’avoir à nouveau la chance de participer à ce salon, très agréable et dynamique. Certes, c’est en juin, mais je m’y vois déjà !!!  Du coup, je m’en vais modifier l’agenda

RV dans deux heures, pour le « bêtisier » d’ « Autoédition : à vous de jouer ! »


18h : J’espère que vous passez une bonne journée, moi ça va plutôt bien. Nous en arrivons au moment du bêtisier !

Voici les « couacs » et les anecdotes liées à la sortie d’ « Autoédition : à vous de jouer ! »

  • C’est en écrivant mon guide que j’ai réalisé que je n’avais jamais achevé la procédure pour obtenir mon identifiant ITIN (auprès du centre des impôts américains, pour ne pas payer les taxes américaines) et que donc j’avais de l’argent qui ne m’avait pas encore été versé par Smashwords. Donc de l’écrire, ce guide, m’a personnellement été très utile !
  • En me relisant, j’ai réalisé avec horreur que j’avais complètement oublié d’envoyer mon exemplaire à la BNF pour Kassandra… Je ne pense pas que ce soit grave, mais c’est pour dire qu’heureusement qu’il y avait le guide pour me dire quelles étapes j’avais zappées !
  • Pour l’instant je n’ai pas encore reçu mon exemplaire papier, puisque je n’ai validé que le « digital proof ». Vous tiendrez donc, ceux qui ont commandé la version papier, mon livre avant moi entre vos mains (petits chanceux !)
  • Un soir de fatigue, et après avoir écouté Ruquier en podcast, j’ai tapé « Autoédition : on va s’gêner ! » au lieu du bon titre dans un mail. Heureusement, je m’en suis aperçue avant de l’envoyer !
  • Je n’ai absolument pas suivi l’ordre des choses que j’avais prévu pour ma journée de lancement. Il faut dire qu’au cours de celle-ci, j’ai également étendu deux lessives, lancé 3 autres cycles de machine à laver, 2 de sèches-linges , préparé les repas, voté et reçu plus de SMS que tous les autres dimanches (pas du tout en lien avec la sortie de mon bouquin, je précise… <_< ) Ça ne s’est pas trop vu, j’espère ?

Et voilà, nous sommes presque au terme de cette journée de lancement. J’espère pouvoir vous régaler encore d’une surprise, mais il faut croiser les doigts pour que je ne sois plus dérangée d’ici là !

Dans tous les cas, rendez-vous à 20h pour le tirage de la tombola.


20h :  je compile toutes les données et vous me dites si j’ai tout bon avant de lancer le tirage.

20h12 : voilà, dites-moi s’il y a une erreur, je lance le tirage à 20h30. 🙂

  • Crazy : 1entrée (1 comm)
  • Jo : 6 entrées (6 comms)
  • Acharat / Hervé : 10 entrées (1 papier n&b + 5 comms) +1 mp bijou
  • Mani : 6 entrées (1 ebook + 3 comms)
  • Lyn : 4 entrées (1 ebook + 3 comms)
  • sévy : 4 entrées (4 comms)
  • Christine : 1 entrée (1 comm)
  • Zahardonia : 14 entrées (1 papier n&b + 1 ebook + 6 comms)
  • Hubert Létiers : 5 (1 ebook + 2 comms)
  • Jérémie : 4 entrées (1 ebook + 1 comm)
  • Kohana Kimura : 6 entrées (1 ebook + 3 comms)
  • Denis : 6 entrées (1 papier n&b + 1 comm)

Désolée pour la montée involontaire du stress, j’ai été prise par mes obligations personnelles… 😉

Alors je viens de rentrer tous mes noms dans le générateur, ça a donné : Crazy, Jo, Jo, Jo, Jo, Jo, Jo, Acharat, Acharat, Acharat, Acharat, Acharat, Acharat, Acharat, Acharat, Acharat, Acharat, Mani, Mani, Mani, Mani, Mani, Mani, Lyn, Lyn, Lyn, Lyn, sévy, sévy, sévy, sévy, Christine, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Zahardonia, Hubert, Hubert, Hubert, Hubert, Hubert, Jérémie, Jérémie, Jérémie, Jérémie, Kohana, Kohana, Kohana, Kohana, Kohana, Kohana, Denis, Denis, Denis, Denis, Denis, Denis

Et je presse valider…

Et pas d’outsider comme gagnant, puisque c’est celle qui avait le plus d’entrées qui l’emporte !!!

tirage au sort

Bravo Zaha, tu es la grande gagnante de la tombola !!


21h : bon, je vous avoue avoir une déception : je n’ai pas pu finir la surprise que je vous préparais…

J’espère pouvoir y travailler demain alors rendez-vous prochainement sur un autre article !

Et surtout merci merci encore à tous d’être passés, d’avoir commenté, acheté mon guide…

On termine la journée avec des chiffres :

  • 2 commentaires 5 étoiles pour « Autoédition : à vous de jouer ! » (merci à JS pour le 2ème)
  • 98 commentaires sur cet article (en comptant les miens, certes)
  • 169 visiteurs aujourd’hui
  • Pour les ventes c’est encore trop tôt pour le dire, hormis ceux qui ont posté ici (soit 6 ebooks et 3 livres papier) : les résultats n’en sont connus que 24 à 48h après… Mais je suis contente pour l’instant.

J’espère par contre qu’il y aura d’autres ventes d’ici la fin de la période de lancement ! 😉

Bises et bonne soirée à tous ! Vous êtes super !! ♥♥♥

Article importé de mon ancien blog

 

avatar
Fichiers Photos et Images
 
 
Fichiers Audio et Vidéo
 
 
Autres types de fichiers
 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Je souhaite suivre ce fil de commentaires