Mes attentes pour le Salon Fantastique de Paris

Eh bien, ça y est, me voici à Paris. J’ai pris ma voiture (chargée à bloc) et ma fille cadette comme assistante et après six heures de route sans trop de difficultés, je me suis garée à quelques centaines de mètres du Paris Event Center… Je ne vous cache pas que la nuit a été courte, mais depuis 6h30, je ne peux plus dormir : je pense à ces journées, à ce qu’elles me réservent, et je me suis dit que cela pouvait vous intéresser de connaître mes attentes pour ce Salon, et, de façon plus générale, tous les espoirs que les ...