Fabuleuses Aventuriales 2017, partie 2

Après vous avoir fait vivre les Aventuriales côté « visiteuse », me voici de retour avec le récit des incroyables instants vécus là-bas en tant qu’autrice…

« Incroyable », c’est bien le mot. Ces deux journées ont été une succession d’émotions fortes qui m’ont empli le cœur de gratitude… et ont bien compensé tout ce temps passé à travailler sur la publication de Citara et sur l’écriture en général.

Avant de vous détailler tout cela, je tiens donc à vous adresser un immense MERCI, que vous soyez lecteur de longue date ou nouveau venu dans ma tribu, déjà rencontré en Salon ou juste présent sur le net. Merci, merci, mille fois merci.

Quand j’ai commencé mon article, j’ai, bien sagement, tapé « Samedi 23 septembre », afin de vous faire une présentation chronologique. En même temps, je me suis mise à chantonner : ♪ ♫ « C’est le jour 1, celui qu’on retient… » ♪ ♫ Ahem… Vous avez de la chance, vous n’avez pas le son (je suis aussi bonne chanteuse que je suis réalisatrice et actrice, c’est dire…) mais du coup, ça m’a donné l’idée de trouver un titre de chanson pour ces moments-clés vécus pendant le Salon.

Alors, c’est parti pour la playlist de mes Aventuriales !

[Désolée pour la piètre qualité de certaines photos : malgré ma super check-list de ce qu’il faut emmener en Salon, j’avais oublié mon appareil photo et je n’ai donc que des clichés pris avec mon téléphone, bouhouhou]

 

« J’irai où tu iras », de Céline Dion

Lorsque mon stand est installé, je le trouve trop beau, notamment grâce à la magnifique bâche représentant la carte de Citara, créée avec talent par Jo. Et au Kakémono réalisé par Vaël mettant en valeur sa magnifique couv’. Ainsi qu’à la présence d’un écureuil en peluche et d’un autre en puzzle qui ont beaucoup plu aux visiteurs…

Aventuriales 2017 partie 2

Aventuriales 2017 partie 2

Je ne suis pas au même emplacement que la dernière fois : je suis tout au fond de la salle et je tourne le dos à l’entrée, bref, j’ai un instant d’inquiétude… Et si on ne me trouvait pas ?

Ahahahahah… Je rigole a posteriori car mes fans ont été de fins limiers, furetant jusqu’à me retrouver. Et j’ai véritablement été sidérée du nombre de « Ah, elle est là ! » ou autres « Je cherche le stand de Nathalie Bagadey » que j’ai entendus lors du week-end. C’était juste trop chouette… ♥

 

« Partenaire particulier », de… Partenaire Particulier

Pendant ce Salon, j’ai rencontré 3 personnes très sympathiques et chaleureuses, Léa, Nicolas et Rémi. J’avais eu l’occasion d’échanger virtuellement avec eux autour de leur superbe projet « Story makers« , qui s’occupe de recenser et de mettre en contact tous les acteurs du métier du livre. J’avais en effet beaucoup aimé le ton de leurs mails et surtout leur belle interface sur le web.

Les bons échanges sur le net se sont confirmés de visu. D’abord avec Léa, tout aussi pétillante qu’efficace, puis avec ses deux acolytes.

Et, tout au long du week-end, nos liens se sont resserrés : notre première rencontre a été suivie d’une dédicace pour Léa, puis un peu plus tard pour Marion et Val.

Jusqu’à ce que l’on arrive à cette idée de « partenariat » entre nous : grosso modo, il s’agit pour moi de faire ce que je fais déjà, à savoir parler d’eux et distribuer leurs flyers sur mon stand. 😉 Donc, avis, lors des prochains Salons, j’aurai de beaux pins à offrir à tous ceux qui en feront la demande, ainsi que leur plaquette publicitaire et des marque-pages Story makers.

Seul regret : je n’ai pas pensé du tout à faire une photo avec les 3 !!! Grrrr… On essaiera de se rattraper à OctoGônes, le 7 octobre !

 

Aventuriales 2017 partie 2

Avec Léa, le dimanche 24 septembre.

 

« Toute première fois », de Jeanne Mas

 

Avant de vous parler des lecteurs « re-venants », je voudrais vous parler de ceux qui m’ont fait confiance pour la « toute première fois ». C’est toujours génial, ce contact avec des inconnus, cette étincelle qui brille dans les yeux de votre interlocuteur lorsqu’il / elle réalise que votre histoire l’intéresse… et qu’il / elle décide de vous faire confiance. ♥

J’ai eu peu de « nouveaux » cette année (j’étais un peu trop occupée à chouchouter les « anciens » pour héler les autres), mais j’ai tout de même de belles histoires à vous raconter.

Je vous parle d’abord de ceux qui ont préféré ne pas être pris en photo.

Un grand merci à Nelly et Laetitia, deux copines avec qui j’ai eu une longue discussion sur le blogging, les critiques de bouquins et qui ont toutes les deux voulu leur exemplaire de Citara dédicacé.

J’ai aussi dédicacé un exemplaire d' »Éclosia » en cachette ! En effet, un couple s’est arrêté à mon stand dimanche et j’ai bien vu que la jeune femme, Aurore, était très intéressée par mon roman. Quelques instants plus tard, son ami (mari ?) est venu le lui prendre pour lui faire la surprise, j’ai trouvé ça trop chou ! ♥

Enfin, entre deux dédicaces à des connaissances, j’ai vu un jeune homme s’approcher de mon stand et saisir un « Citara » qu’il avait manifestement déjà repéré en amont. Il a été attiré par le pitch et je dédicace donc mon histoire à Erwin… en espérant vivement qu’il rejoindra les rangs des « fans » l’année prochaine !!!! 😉

Aventuriales 2017 partie 2

Aurore a été la première « nouvelle » à qui j’ai dédicacé « Éclosia », car fan d’Écosse. Et je n’avais pas fait attention sur le coup, mais je suis quasi sûre qu’elle porte un T-shirt Harry Potter (platform 9 3/4) alors c’est évident qu’on était faites pour s’entendre !!! 😉

 

Aventuriales 2017, partie 2

Sidonie a été ma dernière dédicace de ce Salon. Elle était passée un peu plus tôt dans l’après-midi et est revenue me voir avant de partir pour que je lui dédicace Citara. Là, vous voyez la photo en mode « normal »…

 

Aventuriales 2017, partie 2

… et la photo en mode « timide » pour faire comme son petit garçon. 😉

Parmi les « premières fois » figuraient également ceux de la catégorie suivante, mais ils méritaient bien une chanson rien qu’à eux… 😉

 

« Joue pas » de François Feldman

 

À midi le dimanche, j’ai proposé mon jeu sur les créatures écossaises et ai été ravie que les participants soient aussi intéressés par celui-ci. J’ai non seulement eu une gagnante mais aussi des lecteurs attirés par ces « méchants » et « gentils » dont ils ignoraient parfois l’existence. Et, ça aussi, ça a créé du lien entre nous…

Aventuriales 2017 partie 2

Alors là, c’est nul de ma part, je n’ai pas noté le nom de la gagnante de mon quiz sur les créatures écossaises !! 🙁 Si elle se reconnaît, qu’elle me fasse signe ! Un bon score de 7 réponses sur 10, en tout cas, bravo !

 

Aventuriales 2017, partie 2

Alors, Manon, la guerrière Sith, cela faisait plusieurs années qu’on se croisait aux Aventuriales, et elle était venue me voir le samedi, mais c’est véritablement mon quiz qui l’a convaincue d’acheter non seulement « Éclosia » mais aussi « Citara ». J’espère qu’elle les aimera sinon faudra que je me planque l’année prochaine, elle peut être très dangereuse !!! 😀

 

Aventuriales 2017, partie 2

Une très très belle rencontre avec Stéphane, qui n’a pas gagné au jeu mais y a participé avec beaucoup d’intérêt. J’ai été ravie de le revoir plus tard… et si lui a tenu à un « Éclosia » dédicacé, sa compagne, Christine, n’a pas été en reste, en repartant avec Citara…

Alors, comme le dit si bien la chanson « joue pas, joue pas comme ça… tu sais jamais jusqu’au ça ira… de jouer avec moi ! » 😉

 

  « Parce que c’était lui, parce que c’était moi » de Michel Sardou

J’adore cette phrase de Montaigne et, d’ailleurs, petit scoop, elle figure à un moment charnière de Citara… 😉

Eh bien, j’ai vraiment ressenti cette démonstration d’amitié dans les dédicaces faites à des personnes qui me connaissaient bien et pour lesquelles j’ai moi-même une grande affection.

Il n’y en a eu qu’une qui n’a pas souhaité figurer sur la photo, d’autant qu’elle a pris Citara pour l’offrir à une amie, mais je suis ravie de voir que nos rencontres lors de nos différents Salons ont consolidé nos rapports et espère qu’elle aussi lira mon histoire. Merci, Fred ! ♥

Aventuriales 2017, partie 2

Avec Anna Combelles, que je retrouve sur de très nombreux Salons et sur un certain forum de grenouilles… 😉 Je suis ravie qu’elle ait craqué pour Citara, moi je pense que ce sera pour le livre qu’elle va bientôt sortir, avec une certaine Arpenteuse dedans… Mais chuuuuuuuuut !

 

Aventuriales 2017, partie 2

Avec Pascale Languille, dont j’apprécie beaucoup la chaleur, l’enthousiasme et l’énergie. ♥ C’est toujours un plaisir de la revoir… et c’est toujours trop bref ! Elle a craqué pour Citara, bien que ce soit un « tome 1 » et qu’elle n’aime lire que les séries complètes, j’espère qu’elle ne sera pas frustrée par la fin !!!

 

Aventuriales 2017, partie 2

Avec Laetitia, elle aussi fréquentée sur un certain forum de grenouilles… et qui, je l’espère, reprendra un jour le chemin de l’écriture… ♥ Elle aussi, c’est Citara qu’elle a voulu lire, d’autant qu’elle avait suivi le challenge que j’avais animé autour de cette histoire. ♥

 

Aventuriales 2017, partie 2

Avec Danielle Gourbault Petrus, une amie autrice dont je retrouve toujours avec plaisir l’éternel sourire (et ce, malgré les moments difficiles qu’elle a pu rencontrer). Elle est partie avec, devinez quoi ? Citara bien évidemment ! 😉

 

« Fan » de Pascal Obispo

 

Ah…

On en arrive à la catégorie de dingue (et une chanson que j’adore vraiment)…

Vous ne pouvez pas savoir ce que cela fait que de voir que vos textes ont tellement plu que l’on vient vous voir pour réclamer « tout ce que vous avez que je n’ai pas lu ». Wow… Et cela m’est arrivé non pas une mais plusieurs fois au cours du Salon. Petit retour en images puisque tous les « anciens » se sont prêtés de bonne grâce à la photo souvenir. ♥♥♥

Aventuriales 2017 partie 2

Avec Vanessa, qui a bien, comme elle le souhaitait et l’avait annoncé sur Facebook, obtenu la première dédicace de Citara du Salon. Elle avait adoré « Villes de légende », acheté l’année dernière et est en train de lire « Kassandra et la Grèce des légendes », que, j’espère, elle terminera bien vite pour s’attaquer à Citara. 😉 Merci, Vanessa, c’est toujours un plaisir de te voir !

 

Aventuriales 2017 partie 2

Pendant que je dédicaçais à Vanessa, je vois une dame qui s’approche et attend patiemment son tour. À un moment, je lui demande : « bonjour, on se connaît ? » « Non », me répond-elle, taquine. « Ah bon… » Je poursuis ma dédicace, mais, curieuse, je reviens à la charge « Et, euh… vous attendez pour me voir ? » « Oui ». J’en écarquille les yeux, de susciter autant d’intérêt d’une inconnue… Il s’avère qu’Aurélie m’a découverte sur Amazon. A acheté l’un de mes livres. Puis un autre, puis un autre. Et là, elle était venue chercher le tout dernier, Citara. C’est la première fois que cela m’arrive et je peux dire que cela m’a vraiment touchée, de passer ainsi, de façon complètement inattendue, du virtuel au réel.

 

Aventuriales 2017, partie 2

Avec Lucie, que j’avais rencontrée au Salon de 2015 et qui a adoré « Éclosia » : j’ai été la première personne qu’elle soit venue voir sur le Salon et cela m’a beaucoup touchée. ♥

 

Aventuriales 2017, partie 2

Oh la la, j’ai honte, mais j’ai honte !!! Je n’ai rien noté sur cette charmante lectrice, que j’ai pourtant bien reconnue sur le moment !! Mais ni son nom ni le livre qu’elle m’a pris et ma mémoire de poisson rouge m’empêche de m’en rappeler.. À tout hasard, suite aux chèques encaissés, je tente un « Corinne » pour « Eclosia », mais si elle passe par ici, qu’elle n’hésite pas à se manifester si ce n’est pas ça !!

 

Aventuriales 2017, partie 2

J’ai tout de suite reconnu Caroline, rencontrée l’année dernière et qui est en train de finir « Kassandra ». J’ai beaucoup aimé sa question sur mon site préféré en Grèce, et je lui ai confirmé qu’il s’agissait bien de Delphes… ♥ Je lui ai dédicacé « Éclosia » et un « Citara » à sa maman, Marie-Annick, elle aussi très sympathique.

 

Aventuriales 2017, partie 2

Avec ma « chouchoute », Louise. Probablement LA lectrice du Salon, elle a dû lire une bonne partie des œuvres présentées, car elle dévore les livres… et c’est une interlocutrice passionnante. J’ai adoré la retrouver et j’espère qu’elle aimera autant Citara que Kassandra… 😉

 

Mention spéciale, au passage, pour le repas du samedi soir pris au restaurant « En attendant Louise » (le papa de la miss) : la meilleure truffade au monde nous y attendait et l’accueil était juste parfait. Je regrette juste d’avoir été tellement épuisée que je n’ai pas immortalisé l’instant… :'(

 

Aventuriales 2017, partie 2

Avec Myriam, qui voulait absolument « la suite de Kassandra » et a été très triste de constater qu’il n’y en avait pas ! Heureusement, elle s’est consolée avec « Citara », ouf !

 

Aventuriales 2017, partie 2

Catherine, je l’ai immédiatement reconnue pour son grand sourire. Elle est venue me prendre « mon dernier » et ça m’a fait très plaisir de sentir son impatience et sa joie de tenir Citara entre ses mains. ♥

 

Aventuriales 2017, partie 2

Stéphanie aussi est revenue chercher du Bagadey et elle aussi est repartie avec son Citara dédicacé. C’est un plaisir de discuter avec elle, mais un plaisir court car elle a fait partie d’une vraie « vague » de dédicaces entre 15 et 16h le dimanche…

 

Quand 2 Nathalie se retrouvent… 😉 Je savais que je connaissais cette lectrice mais elle a changé sa coupe de cheveux et ce n’est qu’au bout de quelques minutes que j’ai réalisé que je parlais à celle qui tient un blog auquel je suis abonnée, « Sur ma table de nuit ». C’est la 3ème fois que nous nous rencontrons et j’espère que Citara figurera en bonne place sur sa table de nuit ! 😉

 

Aventuriales 2017, partie 2

J’ai gardé cette photo pour la fin car je crois que c’est l’instant qui m’a le plus émue du Salon… Déjà parce que mes lecteurs sont majoritairement des femmes. Ensuite, parce que lorsque Rafael est arrivé sur mon stand, il a eu le même sourire qu’un enfant à Noël… et m’a dit « c’est vous que je cherchais ». ♥ (en plus il est très mignon, ce qui ne gâte rien, hum hum hum…) Il a lu et adoré « Kassandra et la Grèce des légendes » : ses compliments m’ont fait rougir, d’autant plus qu’il est prof de lettres classiques donc un expert dans ce domaine… Nous avons longuement discuté, notamment de la possibilité que j’intervienne dans une de ses classes, ce qui serait avec un immense plaisir. Enfin, en vrai fan, il a pris tous mes autres livres de fiction. Tous. Il était donc bien normal que je lui rende hommage en clôturant cet article avec lui… ♥

 

Au final, pendant ces deux jours, j’aurai fait 33 dédicaces, chacune avec une histoire. Je suis bien contente d’en garder la trace, que ce soit dans mon livre d’or ou ici. ♥

Et voilà, les Aventuriales, c’est fini (et cet article aussi, par la même occasion 😉 ). Comme toujours après un Salon, j’éprouve, à l’heure où j’écris ces lignes, la nostalgie que ces merveilleux moments soient terminés ainsi qu’une immense reconnaissance pour les intenses moments d’émotion vécus là-bas.

« Tiens, si on s’donnait rendez-vous dans… 1 an ? » 😉 ♥

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Merci d'échanger avec moi en commentant cet article

12 Commentaires sur "Fabuleuses Aventuriales 2017, partie 2"

avatar
Trier par :   le plus récent d'abord | le plus ancien d'abord
Aurélia K.
Invité
Aurélia K.

C’est génial! Voilà un retour très positif. Je suis ravie pour toi; c’est amplement mérité.

Léa de Story-makers
Invité
Léa de Story-makers

Un bien beau week-end, en somme… ! Merci pour ton humeur pétillante et tes mots pleins de tendresse… Et surtout à très vite, partenaire !!!

Lauriane
Invité
Lauriane

Ça a dû être un sacré salon :p Donc, si je lis bien, Citara a largement gagné les dédicaces? :p
En tout cas, le stand était effectivement très beau! 😉

Acharat
Invité
Acharat

J’en suis tout ému de cet article. Tant de personne venue te voir spécialement, rien que pour tes romans (que j’affectionne). Merci ce moment de partage.

♥♥♥

Hope Misterior
Invité
Hope Misterior

33 dédicaces c’est génial ! Félicitations 😉

Erreur
Invité
Erreur

Je commente en retard mais ça avait vraiment l’air génial >< Faut vraiment que je réussisse à y aller l'année prochaine. Et tu as mérité ton succès <3 !

wpDiscuz