Je vous présente la « dream team » de Citara

Nous sommes le 1er mars et aujourd’hui, c’est officiel, je vais autoéditer Citara...

Dream Team Internet

J’ai deux mois pour faire honneur à ce qui est mon plus gros bébé littéraire, un délai un peu court, aussi est-il possible que je prenne au final plus de temps avant de le sortir… Tout dépendra de mes corrections.

 

Petit retour sur la genèse de ce projet

  • 2010-2014 : écriture du premier jet, corrections diverses, j’arrive à la V3
  • juillet 2014-mai 2015 : premières bêta-lectures auprès de lecteurs et un constat : ils sont tous fans, ouf !!! Ils me donnent quelques pistes d’amélioration et je me lance dans une nouvelle version, la V4.
  • mai 2015-février 2017 : manuscrit envoyé dans plusieurs maisons d’édition, dont 2 qui me tenaient à cœur : un refus et un peut-être. Mais le peut-être s’éternise tellement que j’abandonne de moi-même.
  • février 2017 : je donne la V4 à lire à trois nouveaux bêta lecteurs…

 

Des bêta-lecteurs / auteurs

J’ai, à plusieurs reprises déjà, écrit sur ce blog mes réticences à ce que les auteurs fassent bêta-lire leur manuscrit à d’autres auteurs, notamment à cause de l’œil, forcément plus critique, qu’ils portent sur le texte par rapport à un lecteur « lambda », plus intéressé par l’histoire.

En outre, il est difficile de recevoir une bêta-lecture : le processus est souvent source de tensions, et peut s’avérer douloureux…

Mais je voulais le meilleur pour mon manuscrit aussi n’est-il pas surprenant que j’aie fini par demander l’aide de personnes qui cumulent plusieurs casquettes : talentueux auteurs eux-mêmes, mais surtout des amis fidèles et délicats.

Je savais qu’en leur demandant de me bêta-lire, j’aurai un retour à la fois franc, efficace… et amical, ce qui est nécessaire pour bien vivre l’expérience.

Lorsque les trois m’ont dit « oui », je me suis immédiatement dit : « ma fille, tu as la chance d’avoir une vraie dream team pour la sortie de ton bébé ».

Laissez-moi donc vous les présenter… ♥

 

Ma dream team

Sycophante

Nous nous sommes tout d’abord fréquentés sur le forum de CoCyclics où à l’époque il était modérateur et moi jeune novice. J’avais déjà pu remarquer sa gentillesse au cours de quelques échanges que nous avions eus. Puis j’ai découvert sa plume, notamment sur un fil du forum où lui et sa compagne nous ont proposé un challenge à deux mains que j’ai adoré suivre, sur des gobelins déjantés, j’en souris encore en tapant ces lignes.

Et puis est venu le jour où nous nous sommes rencontrés « en vrai », lors des Imaginales 2015.

Je crois que notre amitié est née de ces journées incroyables (où d’ailleurs, il a percé pour la première fois en tant qu’auteur) où nous avons longuement échangé, sur de multiples sujets. J’ai également rencontré sa femme, et là aussi le courant est naturellement passé.

Depuis, nous nous sommes revus lors de nombreux Salons : les Aventuriales saison 1 et saison 2, Nice Fictions… et chaque fois, le plaisir a été renouvelé et entretenu par nos échanges en off. Sycophante m’a donné de sages conseils sur plusieurs aspects de ma vie : l’édition, le développement personnel…

Bref, non seulement il a accepté de m’aider alors qu’il est lui-même très occupé sur le plan de l’écriture, mais il est d’une efficacité exemplaire (il en est, à l’heure où je vous parle, déjà à la moitié du manuscrit).

Son style : remarques pointues, très axées sur les techniques de l’écriture, avec de petites annotations dans la marge, des réactions, des questions… J’ai notamment appris beaucoup de choses sur les divers « syndromes » dont mon texte soufre parfois : celui du « démineur » (on en dit trop à l’avance), du « JT de 20h » (annonce froide, déconnectée du contexte), du « décor vide » (difficile à se représenter pour le lecteur), sans oublier les fameux « show don’t tell » (il est préférable de montrer une action plutôt que de la décrire)… Le tout enveloppé dans beaucoup de douceur et de gentillesse.

Ce qui le fait craquer : Schnippy ! Il est fan du personnage, c’est clair, si j’en crois tous les « hi hi hi » dans la marge dès que ce dernier a la parole… 😉

Schnippy, par Céline Lacomblez (cliquez pour voir l’image en plus grand)

 

Panthera

Nous nous suivons sur CoCyclics depuis…. pfff, pas mal de temps déjà (ça doit faire deux-trois ans, je dirais…) À tel point que nous nous « marrainons » mutuellement : lorsque je suis sur son challenge, elle est ma « fillaine » et lorsqu’elle vient sur le mien, je l’appelle « mareuille » et inversement… 😉 J’aime ses histoires de… panthères (vous l’aurez compris) et j’apprécie tout particulièrement l’intrigue de ses récits.

Dans les faits, nous nous apprécions mutuellement et Panthera n’en est pas à sa première bêta-lecture de l’un de mes textes puisqu’elle a déjà travaillé sur la nouvelle « Dans tes rêves », publiée dans le recueil « Évasion » lors du Salon du livre de Poitiers, et « Villes de légende ». J’espère pouvoir lui rendre la pareille dans un jour prochain… ♥

Je l’admire énormément car elle a la capacité de juguler plusieurs activités extrêmement prenantes de front. Et son challenge est toujours alimenté régulièrement, elle ne laisse jamais tomber ni ses lecteurs ni les personnes auprès desquelles elle s’est engagée.

Nous ne nous sommes encore jamais rencontrées « en vrai » et j’espère bien que 2017 nous permettra de remédier à cela. ♥

Son style : des retours sur trois-quatre chapitres à la fois, parsemés de points d’exclamation qui témoignent de son enthousiasme… ou de son agacement sur certaines parties. J’aime ces retours « à chaud », qui font la part belle aux émotions suscitées chez le lecteur. Il y a également une bonne dose de compliments sur ma plume au milieu de cela et c’est, ma foi, très agréable.

Ce qu’elle aime : les mystérieuses Brumes et la relation entre Sylvine et Olivier. ♥♥♥

 

Aemarielle

Ahhh, Aemarielle, encore l’une de ces fabuleuses rencontres que je dois aux Imaginales 2015… ♥
Nous nous « fréquentions » déjà sur CoCyclics, où j’étais vraiment tombée sous le charme de sa plume et de son univers aux influences égyptiennes. Encore une grenouille que j’ai pris grand plaisir à marrainer et qui, elle aussi, m’a rendu la pareille. 😉

Mais ce qui nous a vraiment rapprochées, c’est de vivre la stressante épreuve du « speed-dating avec les éditeurs ». Nous avons « répété » notre pitch ensemble, nous sommes encouragées mutuellement… et avons vainement attendu des réponses ensuite (soupir). J’ai vraiment beaucoup apprécié sa personnalité pendant ces instants-là : calme malgré le stress, posée et chaleureuse.

Toutes ces qualités, je les retrouve sur son blog, où j’aime beaucoup me rendre : j’apprécie d’y lire ses retours sur divers aspects du développement personnel (c’est notamment elle qui m’a fait découvrir le Bullet Journal), mais aussi d’y admirer les magnifiques illustrations qu’elle y poste (car elle a la chance d’allier deux talents : celui de l’écriture et celui du dessin).

J’ai vraiment hésité à lui demander si elle pouvait participer à l’aventure aux côtés de Sycophante et de Panthera, car je la sais extrêmement prise par ses activités (elle illustre un projet jeunesse, a ses propres manuscrits en cours ainsi qu’un travail très prenant et est également modératrice challenges sur le forum, comme moi) mais j’avais besoin de sa présence bienveillante dans l’équipe, notamment parce que j’admire son don pour immerger le lecteur dans son univers et nous faire adopter ses personnages.

Son style : contrairement à ses deux condisciples, elle a pris le parti de lire le manuscrit en entier avant de m’en faire un retour. Je n’ai donc pour l’instant pas eu de retour officiel, hormis quelques messages adorables envoyés sur Messenger… et le fait qu’elle l’ait lu en un temps record, ce qui est bon signe… 😉

Ce qu’elle a préféré dans mon histoire : je lui ai posé la question au débotté et quelques secondes plus tard, j’ai vu « Olivier » apparaître dans la boîte de dialogue de Messenger… M’étonne pas, je suis amoureuse de ce personnage moi-même ! 😉

Dream Team - Citara - Olivier

Olivier, par Céline Lacomblez (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

Maintenant que je vous ai présenté ma super team, que pensez-vous d’eux ? J’ai pas une chance folle de pouvoir compter sur cette fabuleuse équipe à mes côtés ?

Citara V5… c’est parti !! Et ça va être top !

Merci d'échanger avec moi en commentant cet article

14 Commentaires sur "Je vous présente la « dream team » de Citara"

avatar
Trier par :   le plus récent d'abord | le plus ancien d'abord
Zahardonia
Invité
Zahardonia

Génial ! Tu vas enfin pouvoir sortir ton bébé ! 😀

Elle
Invité
Elle

Génial !!! Super Team, super histoire, hâte de lire tout ça !!

Christine
Invité
Christine

Magnifique nouvelle!!! Vraiment hâte de découvrir ce nouvel univers 🙂

Christine
Invité
Christine

😉 je n’ai aucun doute à ce sujet…. Bonne continuation à toi et à ta dream team !!

Flo
Invité
Flo

Wow, c’est super ! Congrats Nat ! ^_^

Kohana KIMURA
Invité
Kohana KIMURA

Tu vas me faire rompre la promesse que je m’étais faite : ne pas acheter de nouveau livre tant que ma PAL n’avait pas diminué xD

Tes bêtas ont l’air au top, ça ne sera que du bon pour Citara <3

Acharat
Invité
Acharat

AAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!! Le bébé sera donc plus beau que le foetus !!! J’ai hâte de l’avoir entre les mains et de le lire !!! Oui, oui, oui…
Vivement le salon du livre de Paris !!!

wpDiscuz