Ma participation au Printemps de l’Imaginaire Francophone

Ma copine Zahardonia a eu, encore une fois, une très chouette idée en lançant le #PIF.

PIF 2017 - logo et lien

L’idée c’est de s’engager à lire des auteurs francophones de l’imaginaire, entre le 1er mars et le 1er juin. Il y a plusieurs paliers et l’ensemble est très bien expliqué sur le blog de Zahardonia (c’est là-bas que vous vous devez vous inscrire si vous souhaitez y participer).

Pour ma part, j’ai choisi de participer dans la catégorie « Scientifiques fous », c’est-à-dire de lire 6 livres dans ce laps de temps…

Comme l’article que j’avais initialement prévu pour aujourd’hui n’est pas tout à fait prêt, je vous présente donc la liste de ces six livres dès aujourd’hui (comme cela, vous aurez vous aussi le temps de vous inscrire au challenge et vous y préparer 😉 )

 

PIF 2017 - PAL Nathalie Bagadey

 

NB : si vous cliquez sur les couvertures ci-dessous, vous arriverez directement sur la boutique Amazon, via un lien Partenaire.

Dans ma Kindle

PIF 2017 - Brocéliande - Guillemaud« Les ombres de Brocéliande », de Lynda Guillemaud.

Gabriel, jeune architecte parisien, apprend qu’il hérite d’un manoir en pleine forêt de Brocéliande, en Bretagne.
Au début indifférent à cette bâtisse qui lui vient de ses grands-parents, Gabriel se laisse peu à peu séduire par la maison… et par Marion, la charmante notaire qui s’occupe de la succession.
Une fois en Brocéliande, il apprend aussi à aimer cette mystérieuse forêt légendaire, tout en découvrant graduellement une histoire familiale dominée par la figure d’Eugénie, sa grand-mère paternelle.
Pourquoi Gabriel ne l’a-t-il jamais connue ? Que sait Pauline, la vieille dame qui a accompagné Eugénie jusqu’à sa mort ? Et pourquoi le chat d’Eugénie a-t-il si spontanément adopté le jeune homme à son arrivée ?
En cherchant des réponses à toutes ces questions, Gabriel plonge dans un passé douloureux qui lui révélera des secrets bien gardés et le mettra face à lui-même…

« J’ai adoré cette façon de décrire les paysages et les lieux. J’ai eu du mal à m’arrêter parfois.. »

« Le lecteur est pris dans les filets et a envie de percer le mystère. L’histoire m’a fait aimer la Bretagne et découvrir les légendes bretonnes, que je connaissais très peu, de façon très vivante. »

 

Pourquoi lui ?

Parce que j’ai déjà lu un titre de Lynda Guillemaud, « Le vent des lumières », que j’avais beaucoup aimé, et que Lynda est une autrice autoéditée dynamique, chaleureuse, qui commente souvent mes articles et mes newsletters. ♥

 

En papier et en autoédition

PIF 2017 - Siècles - Faiola« Par-delà les siècles », de Valérie Faiola

Livia est une jeune femme qui possède des dons de médium lui permettant d’entrer en contact avec les défunts.
Parmi eux, un certain Philippe l’obsède particulièrement. Il hante ses jours et peuple ses rêves. Alors qu’elle s’épanouit pleinement dans sa relation amoureuse avec Richard, un étudiant comme elle que sa meilleure amie lui a présenté, Livia apprend de ses visions que Philippe aurait vécu au Moyen Âge, en pleine Inquisition. Mais quel est le lien avec elle ?
Perdue entre hier et aujourd’hui, Livia n’a d’autre solution que de partir à la recherche de la vérité, grâce à des voyages dans le passé, au péril de son couple. Car les questions sont nombreuses et les réponses sans doute effroyables.
Qui est Philippe ? Qui est cette femme, Caterina, condamnée au bûcher des sorcières ? Qui est véritablement Richard ?
Se pourrait-il que l’amour, à l’image de la vie, soit un perpétuel recommencement et qu’il survive Par-delà Les Siècles ?

« La plume de l’auteur est fluide et apporte, lors de certaines scènes, un style plein de poésie et que j’ai vraiment apprécié. L’auteur sait nous tenir en haleine quand il faut et s’amuse, parfois, un peu avec nos nerfs.
J’ai appris que le deuxième tome était en cours d’écriture et j’ai vraiment hâte de voir ce qu’il nous réserve ! »

 

Pourquoi lui ?

Parce que Valérie Faiola me suit depuis pas mal de temps maintenant, que j’ai eu le très grand plaisir de la rencontrer lors du Salon de Chatuzanges le Goubet, et que je suis très curieuse de découvrir son premier-né, d’autant qu’il a des critiques très élogieuses. ♥

 

 

PIF 2017 - Erwan Bucklefeet« Erwan Bucklefeet et le monde des esprits » de LUOBER

La Bretagne de nos jours. Erwan, étudiant en histoire de l’art, à l’écoute des traditions et croyances régionales, a toujours été intéressé par le surnaturel. Lors de la rentrée universitaire, le jeune homme, témoin privilégié des apparitions et disparitions répétées d’une mystérieuse jeune femme sur le campus de Quimper, va rapidement être rattrapé par sa passion pour l’occulte, bien malgré lui. Qui est cette étrange jeune fille ? Qu’attend-elle de lui ? Pour Erwan et ses amis, une enquête peu ordinaire et périlleuse commence alors, où les premières tentatives d’explications rationnelles se heurtent très vite aux limites de l’entendement et ouvrent des perspectives inquiétantes sur un monde inconnu, dont la frontière imprécise flirte entre superstitions locales, paranormal et spiritisme.

 

Pourquoi lui ?

Parce que je reviens d’un Salon où j’étais la voisine de Luober, qu’il est adorablement sympathique et que son livre me fait de l’œil depuis trop longtemps. ♥

 

PIF 2017 - Sceau des éléments« Le sceau des éléments » de Nataniel Marquis

Le pays des Mages, Elementa, a été envahi par les Nébuleux des Ténèbres. Ses habitants se terrent ou se soumettent devant leurs armées destructrices et dénuées d’humanité. Les derniers résistants ont créé sept armes, renfermant chacune les connaissances relatives à un élément. Une dizaine d’années plus tard, dans un petit village, la vie du jeune Aldhemar est bouleversée quand il découvre ses pouvoirs et son identité. Sa mission est de réunir les sept armes. Mais cette quête initiatique ne sera pas de tout repos entre fuites, combats, alliances et trahisons. Au milieu d’un univers hostile et rempli de créatures étranges, le jeune garçon parviendra-t-il à atteindre son objectif ? Né en 2001 à Grasse, Nataniel Marquis a très vite aimé les mots et la lecture. À six ans, il dévorait les six premiers tomes de Harry Potter : ce fut sa première immersion dans le monde magique. Elle fut suivie de bien d’autres. Il a onze ans quand germe l’idée de son premier roman fantasy. Le Sceau des éléments naît après un an et demi de travail.

 

Pourquoi lui ?

Parce que j’ai rencontré le tout jeune Nataniel Marquis lors du Salon de Nice l’année dernière mais que je n’ai toujours pas lu son livre alors que mon fils me tanne depuis des mois pour que je m’y mette car lui l’a adoré. ♥

 

En papier, issus de maisons d’édition

PIF 2017 - Memorex« Memorex », de Cindy Van Wilder

2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l’île familiale. Un an qu’Aïki, son frère jumeau, son complice de toujours, s’est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l’île : c’est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancœurs que Réha ressasse depuis un an. Au cœur de l’énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.

 

Pourquoi lui ?

Parce que je connais et aime beaucoup Cindy : non seulement je la croise sur de nombreux Salons, mais elle est une grenouille de CoCyclics. Ce titre m’intrigue tout particulièrement, j’ai hâte de le découvrir et le challenge m’a permis de le remonter en haut de ma PAL. ♥

 

PIF 2017 - Coeurs froids Brassac« La nuit des Cœurs Froids », d’Esther Brassac

Harald était un vampire psychique heureux jusqu’à ce qu’une pénurie énergétique frappe les cadavres dont il se nourrit, mettant sa santé en péril. Très vite, il constate que ces dépouilles ont des organes aberrants et le mystère s’épaissit encore lorsque ses homologues buveurs de sang tentent, sans raison apparente, de stopper ses recherches. Avec l’aide d’amis, Harald découvre qu’il n’est pas seul victime de phénomènes pour le moins étranges : au même moment, Glasgow subit une vague affolante de suicides et voit l’apparition d’humains mutants. Tous ces événements ont-ils seulement un lien entre eux ? Nicolas Flamel, devenu immortel grâce à la pierre philosophale, observe, conscient de leur gravité. Il décide alors de réunir une équipe pour enrayer cette menace qui se profile à l’horizon. Mais les enjeux sont-ils aussi évidents qu’ils le croient ? Bien des surprises les attendent…

 

Pourquoi lui ?

Esther et moi nous suivons depuis longtemps sur Internet (je l’ai initialement confondue avec une Estelle, shame on me !) et j’ai toujours été curieuse de la lire. C’est l’occasion ! 🙂

 

Et voilà !!!

Il me tarde vraiment de lire vos commentaires sur le challenge et sur les livres choisis (lequel vous séduit le plus ?)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 Commentaires sur "Ma participation au Printemps de l’Imaginaire Francophone"

Je souhaite suivre ce fil de commentaires
avatar
Fichiers Photos et Images
 
 
Fichiers Audio et Vidéo
 
 
Autres types de fichiers
 
 
Trier par :   le plus récent d'abord | le plus ancien d'abord
Zahardonia
Invité
Zahardonia

Merci d’en parler ! ^_^

J’aime beaucoup ta PAL ! Certains titres (comme « Les Ombres de Brocéliande » et « Le sceau des éléments ») me font de l’œil ! 😀

Christine
Invité
Christine

J’ai adoré les ombres de Broceliande..Merci pour les autres… 🙂

Acharat
Invité
Acharat

Une PAL bien diversifiée. Pour ma part, je n’ai pas grand chose puisque je ne participe pas à l’occasion. Pas assez de temps et de motivation ; désolé Zahardonia

Panthera
Invité
Panthera

Coucou Nathalie ! Comme j’ai décidé de me lancer des challenges lecture mensuels (en ce moment c’est février = petit mois = petites lectures c’est-à-dire des livres de moins de 300 pages), ce PIF pour le mois de mars m’intéresse beaucoup.
Petite question : les Ombres de Brocéliande est-il disponible en version papier ? Il me tente.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
modal close image
modal header

 

modal header

modal header

Avent 2017 J3

modal header

modal header

Avent 2017 J5

modal header

Avent 2017 J6

modal header

Avent 2017 J7

modal header

Avent 2017 J8

modal header

Avent 2017 J9

modal header

Avent 2017 J10

modal header

Avent 2017 J11

modal header

Avent 2017 J12

modal header

Coucou les gens !

Certains se demandent à quoi ressemblent mon quotidien\ » d autrice, eh bien voici un petit exemple de celui-ci : le traitement de mes mails.
Alors ce que vous voyez là, c\’est une version expurgée des pubs et spams divers, sinon ça ne rentrait pas dans le cadre…

Le NL indique les newsletters auxquelles je me suis abonnée, je pense que le reste est plutôt clair.
Comme vous le voyez, je passe pas mal de temps à répondre au courrier des lecteurs, alors ne m en veuillez pas si parfois je tarde un peu ! 🙂

Vous pouvez cliquer sur l image pour voir l écran en entier.

* NB : impossible de mettre des apostrophes dans ce plug-in, d où les blancs en lieux et place de celles-ci… Et d où les textes dans des images pour arriver à feinter le programme… 😉

Avent 2017 J13

modal header

modal header

Avent 2017 J15

modal header

modal header