Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Mon compte-rendu des Fest’Imaginaires 2 – dédicaces et bilan

J’avais commencé un compte-rendu sur les Fest’Imaginaires : les lieux et les exposants, et en voici la deuxième partie, avec un léger différé dû au lancement de l’exemplaire numérique de « Villes de légende« .

Comme pour chaque Salon, celui-ci a encore été l’occasion de belles rencontres, que je vous détaille ci-dessous, avant de faire un bilan plus prosaïque de la manifestation.

 

Les dédicaces

Le premier jour – samedi 13 août

Arrivée au Salon et installation de mon stand : chaque fois que je vais à un Salon, je change la configuration de ma table. Comment trouvez-vous celle-ci ?

compte rendu FestImaginaires 2

Une autrice prête à recevoir ses lecteurs…

J’ai eu la chance, le troisième jour, de doubler sa surface, mon voisin de droite étant parti, mais je n’ai pas pensé à photographier la table dans cette nouvelle configuration.

10 h : j’offre à l’association GALAT un exemplaire d' »Éclosia ou l’Écosse des légendes », ainsi qu’il est coutume de le faire. Les livres recueillis ont ensuite été partagés entre les gagnantes du concours de nouvelles organisé par l’association.

11 h : je discute longuement avec Régine, une dame charmante venue accompagner une autre exposante, Caroline Cloarec. Celle-ci est d’ailleurs mitraillée par les photographes, et je m’amuse à photographier ces derniers…

compte rendu FestImaginaires 2

Les paparazzis de Céline Cloarec

 

11 h 45 : l’une des conseillères municipales, Muriel, vient me voir après la cérémonie d’inauguration. Je lui dédicace « Kassandra et la Grèce des légendes » pour son compagnon, d’origine grecque. Un moment très touchant et agréable.

compte rendu FestImaginaires 2

Muriel, pendant la cérémonie d’inauguration, avec Jacques Chevallier.

 

12 h : J’enchaîne avec une discussion passionnante avec Bruno sur l’Écosse et lui fais une dédicace d' »Éclosia ou l’Écosse des légendes » pour sa femme, Nadine, professeur d’anglais. Je rencontre d’ailleurs cette dernière quelques instants plus tard et la rencontre est très sympathique. Mais j’oublie de faire la photo, zut alors !!!

 

15 h : après une attente relativement longue… (eh oui, ainsi que le souligne Denis Vergnaud, dans le compte-rendu, très intéressant, de sa première séance de dédicaces, il faut aussi savoir être patient pendant ces journées-là !), je discute avec une jeune femme qui a voyagé en Écosse et a, bien sûr, adoré cette expérience. Elle est en train de lire « Harry Potter and the Cursed Child », que je viens de terminer moi-même et c’est l’occasion d’une belle discussion. Elle n’aboutit pas à une dédicace, mais ce n’est pas grave.

 

15 h 30-17 h : encore une fois, l’attente est bien longue. Le public peine à passer les portes du Salon alors qu’il grouille à l’extérieur, c’est assez frustrant, je dois dire… Heureusement, il y a la pause « glaces », initiée par mon charmant voisin de droite, Jean Mickael Schott-Mangold et vite copiée par de nombreux exposants (je ne citerai personne…)

 

17 h-18 h : pendant la démonstration de harpe (je vous encourage vivement à écouter l’extrait que j’ai mis dans la première partie du compte-rendu), je vous ai dit que nous n’avions pu faire aucune dédicace. Eh bien, ce n’est pas tout à fait vrai…

Pendant le concert, je sens un regard sur moi. Il s’agit de Régine, la dame que j’avais rencontrée au début de la journée… et qui me fait passer un chèque par l’intermédiaire de mes voisins. Par gestes, nous communiquons discrètement et je comprends qu’elle souhaiterait une dédicace de « Kassandra et la Grèce des légendes ». Je suis extrêmement touchée par son intérêt et cette démarche et lui fais une belle dédicace, vous vous en doutez bien. Depuis, nous sommes en contact sur Facebook, elle a adoré sa lecture, bref une très belle rencontre, encore une fois. ♥

 

Le deuxième jour – dimanche 14 août

Je vous préviens, je n’ai quasiment pas fait de photos de cette journée, ayant vraiment « zappé » !

Aujourd’hui étant le jour où devait se tenir la fête médiévale, c’est l’occasion d’étrenner ma jolie robe ! Ça fait un peu bizarre initialement de se promener costumée au milieu des gens, mais au final j’ai adoré l’expérience car je trouve que les interlocuteurs sont bien plus faciles à aborder ainsi : le costume fait sourire et rêver la plupart d’entre eux et la communication s’installe bien plus facilement.

 

11 h 30 : j’ai de longs échanges avec Céline et Dominick au sujet de l’Écosse. Ils feuillettent l’album photo pendant que je leur dédicace « Éclosia » et, je pense à faire la photo, la seule de la journée !!

compte-rendu Festimaginaires 2

11h45  : j’enchaîne avec une dédicace pour André et Marcelle, les parents d’une autre exposante, de « Kassandra et la Grèce des légendes ».

 

14h15 : j’ai une discussion passionnante avec David Szlatala sur l’écriture et l’autoédition. Je l’encourage dans ses projets de libraire et/ou d’écrivain. Plus tard dans l’après-midi, David reviendra au Salon… pour m’offrir son livre. ♥

14h30 : Je rencontre Magali, qui rêve de partir en Écosse… Là encore, une personne très sympathique, j’espère qu’elle pourra réaliser ce rêve.

15h30 : je profite de ma tenue médiévale pour aller arpenter les rues de Conflans et inciter les touristes à venir nous rendre visite au Salon. Je rencontre notamment Harlem et la charmante Géraldine, qui reviendra me voir le lendemain. Adorables tous les deux. ♥

17h : je dédicace « Éclosia » à Julie, une petite jeune fille fascinée par l’Écosse. Là encore, une chouette discussion et quel plaisir de voir autant d’intérêt en face ! 🙂 Bonne lecture, Julie !

17h30 : j’ai une très longue discussion sur l’Écosse et la Grèce avec Agathe. Celle-ci repart faire un tour du Salon… et reviendra me voir à 18h15 pour que je lui dédicace un « Éclosia ». Ça, ça fait extrêmement plaisir quand un visiteur revient vers vous après avoir fait le tour de tous les livres présentés et a estimé qu’il lui fallait absolument lire le vôtre… ♥

17h45 : je rencontre également Dominique et Virginie, des Tarnais qui ont été attirés par le mention « Prix de la ville de Mazamet » que j’ai fait figurer sur « Kassandra ». Je leur ai donné RV au Salon du livre de Mazamet, en mai 2017.

 

Le troisième jour – lundi 15 août

9h : je commence ma journée en promettant d’envoyer un exemplaire dédicacé d' »Éclosia » à Francine, la charmante dame de la chambre d’hôte qui m’a accueillie, moi et mes filles, pendant ces trois jours. En effet, bêtement, j’ai laissé tous mes exemplaires au Salon ! Depuis, j’ai eu son retour par SMS : elle a dévoré mon roman, yes ! 🙂

Je vous encourage vraiment à choisir son chalet pour tout séjour dans la région d’Albertville car vous ne le regretterez pas ! J’ai laissé une évaluation 10/10 sur le site.

compte-rendu Festimaginaires 2

10 h : bien que j’aie prévu une tenue « citadine », je remets la médiévale devant les jolis costumes de mes voisins.

 

12 h : je dédicace un exemplaire d' »Éclosia » à Marie-José, qui a craqué pour l’Écosse. C’est une dame très sympathique et avec qui j’ai eu une discussion animée, c’était un moment très agréable.

Puis c’est l’heure de la « pause-repas ». Un sponsor que vous reconnaîtrez vite a offert dix repas à l’association. Il aurait été malvenu de refuser, aussi nous voilà à consommer Big Mac et Coca… et à rire du décalage avec nos tenues et modes de vie pour certains.

compte-rendu Festimaginaires 2

La pause repas… un peu anachronique !

14h : retour de David, avec qui j’avais beaucoup discuté hier. Nous en profitons pour prendre la photo que nous avions oublié de faire la veille (désolée, mais nos 2 appareils ont fait des photos floues !)

compte-rendu Festimaginaires 2

David me donne plein de conseils de lecture avant de repartir, avec sa petite fille qui a bien profité de l’atelier dessin mis en place par les organisateurs du Salon ! Bonne route, David !

 

15h30 : je discute avec un groupe de jeunes gens très sympathiques : Manon et Laura, notamment, ont été récemment nommées dans la région en tant que professeurs de français. Je leur souhaite bonne chance dans leur recherche d’appartement.

 

15h45 : un monsieur arrive et est très intéressé par l’autoédition et par « Autoédition : à vous de jouer ! » Mais il n’a qu’une carte bleue et il n’y a pas de distributeurs à Conflans. Dommage, j’espère qu’il se le sera procuré en ligne et qu’il me fera signe !

 

16h30 : je discute avec Joranne, qui tient un site de carnet de voyage/infos culturelles sur le Japon. Je vous encourage vraiment à aller y jeter un coup d’œil, notamment car ses illustrations sont adorables. En voici un exemple ci-dessous. J’ai adoré l’esthétisme du site et regretté de ne pas pouvoir y laisser de commentaires.

compte-rendu Festimaginaires 2

Illustration prise sur le site de Joranne

 

17h15 : Géraldine, que j’ai rencontrée la veille, vient me voir. C’est une personne avec qui j’ai partagé des moments très forts car elle est passionnée et chaleureuse. Et je regrette vraiment terriblement de ne pas avoir fait de photo avec elle ! Elle hésite entre tous mes livres mais prendra finalement un exemplaire du recueil « Évasion », auquel j’ai participé pour le Salon de Poitiers. Elle aime le format nouvelles et est touchée par la cause : 50 % des fonds récoltés sont en effet reversés aux enfants de l’hôpital de Poitiers.

 

17h30 : Martine, une dame avec qui j’avais discuté la veille mais sans le noter dans mon carnet, me fait la surprise de revenir aujourd’hui me prendre « Kassandra ». J’adore ce genre de surprises !

 

19h15 : alors que je plie hâtivement mes affaires, Nora, la conteuse que je vous ai présentée dans la première partie (j’ai d’ailleurs changé la photo) vient chercher son exemplaire de « Kassandra » dédicacé. Ce sera ma dernière dédicace du Salon et je suis bien contente qu’elle ait été pour elle. ♥

compte-rendu Festimaginaires 2 - Nora Ward

Avec Nora à la fin du salon

 

Bilan du Salon

Au total, j’ai dédicacé 7 « Eclosia », 4 « Kassandra » et un recueil « Évasions ».

C’est beaucoup car je ne connaissais personne dans cette région : je suis d’autant plus touchée de la confiance de ceux à qui j’ai dédicacé mes livres. ♥

Mais c’est également bien peu. Car si le plaisir à participer à ce genre de manifestation est indéniable et qu’il ne faut pas s’arrêter à une histoire d’argent, vient tout de même le moment où l’on doit faire face à une certaine réalité budgétaire.

Vous le savez, j’ai créé un tableur Excel pour effectuer le suivi de ce genre de manifestations.

tableau Excel frais Salons 2016 au 15-06-2016

Vous pouvez télécharger gratuitement ce tableau en vous abonnant à ma newsletter « À vous de jouer ! », où je donne des conseils en autoédition.

Eh bien, le constat est sans appel. Fest’Imaginaires est le 3ème salon où je sors déficitaire. Sur tous les autres, je suis en positif…

Est-ce dû à l’absence de la Fête médiévale ? Peut-être… Mais les frais sont tout de même conséquents, entre le trajet, l’hébergement et l’essence, et le Salon est un peu petit pour compenser ces derniers.

Bref, je ne sais pas si je renouvellerai l’expérience.

Dans tous les cas, je suis toujours plus riche des rencontres faites pendant ces trois jours, alors, de cela, merci aux Fest’Imaginaires 2016 !

Note : cet article a été rédigé pendant ma journée « Blogging ». Même si j’ai mis plus de temps que prévu (notamment parce que j’ai procrastiné sur les réseaux sociaux ce matin), je suis fière de vous dire que ma première « journée à thème » ou « Batch day »* a été une réussite. Le prochain article, sur l’utilisation du logiciel « Antidote » pour un auteur, est dans la boîte et je vous donne donc RV mercredi prochain pour le découvrir.

En attendant, vous savez ce qu’il vous reste à faire : parcourir ce blog, conseiller des articles à vos copains et laisser plein de commentaires !

 

* Un pdf de conseils et un document Word offrant des check-lists et un échéancier pour mettre ce système en place sont téléchargeables par les abonnés à la newsletter « À vous de jouer ! »

 

Enregistrer

Enregistrer

8

avatar
Fichiers Photos et Images
 
 
Fichiers Audio et Vidéo
 
 
Autres types de fichiers
 
 
4 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
AemarielleLa_louveNBagadeyAcharatErreur/Miah Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
le plus récent d'abord le plus ancien d'abord
Je souhaite suivre ce fil de commentaires
Erreur/Miah
Invité
Erreur/Miah

J’aime beaucoup ta table comme ça, c’est coloré et ça attire l’œil 😉 Désolé que ce salon n’ait pas été satisfaisant sur tous les points mais on sent que tu as tout de même fait de belles rencontres, c’est toujours ça ^^ !

Acharat
Invité
Acharat

Merci pour la seconde partie. 🙂
Ta table invite les gens à feuilleter tes deux livres de photo. Donc ainsi à instaurer un dialogue avec toi. A vrai dire, ton sourire est une invitation à discuter.
Tu n’es pas rentrée dans tes frais. Dommage. 🙁 Il va falloir que les organisateurs prévois autrement sinon ils auront de moins en moins d’auteurs. Heureusement qu’il y a MacDo pour combler les manques…

La_louve
Invité
La_louve

Hello !
Merci pour cet article, qui nous montre bien ce que l’on peut attendre d’un salon de ce type. Pour les frais liés au salon, est-ce que tu compte les livres achetés aux autres? Pour moi, c’est toujours le plus gros point de dépense, et je doute de pouvoir l’équilibrer un jour (bon, à force de faire des salons, j’achèterais peut-être moins XD ).

Aemarielle
Invité
Aemarielle

C’est dommage que tu n’aies pas pu rentrer dans tes frais pour ce salon car tu sembles y avoir passé un si bon moment ! Espérons que le prochain compensera!!