Salon du livre de Poitiers 2016 : mon compte-rendu 1/2

J’aime beaucoup vous raconter par le menu mes salons du livre (voir la rubrique « Salons et dédicaces » pour avoir la liste de tous les articles concernés) et celui-ci s’est avéré particulièrement riche en beaux moments !

Bon, le plus dur a été d’y accéder : je n’avais pas prévu, lorsque j’ai fait ma demande, qu’il y aurait les intempéries et la grève à la SNCF à gérer… Mais j’ai eu au final beaucoup de chance dans mes pérégrinations, donc je ne vais pas revenir dessus.

Samedi 4 juin

8h30 : direction le salon. Je connais déjà le trajet, comme j’étais venue l’année dernière, mais j’ai oublié qu’il fallait gravir des escaliers terribles. Oui, terribles. Surtout avec une valise de 25 kg… <_<

L'infâme "Escalier de la gare"

L’infâme « Escalier de la gare »

Heureusement, à l’arrivée, une vision enchanteresse m’accueille : mon stand.

Je n’avais jamais eu de stand aussi grand !!!

Oui, tout ce qui était entre les deux flèches était pour moi !! :D

Oui, tout ce qui était entre les deux flèches était pour moi !! 😀

En fait, hum hum, je crois que ma nullitude en maths a encore été la raison de cette taille gigantesque : traumatisée par de précédents Salons où j’avais eu des stands minuscules, j’ai visé « milieu de la liste » lorsque j’ai rempli le bon d’inscription pour Poitiers… J’ai donc dû m’inscrire pour un stand de 3 mètres, ce qui est, bien sûr, énorme… Ooops

Du coup, j’étale bien tout le matériel que j’ai apporté afin de rentabiliser au mieux l’espace. Mais je me sens un peu gênée d’occuper autant de place à moi toute seule… 😮

04-06-2016 09-05_02 resized    04-06-2016 09-06 resized

En tout cas, le résultat est sympa et il est vrai que les gens s’arrêtent plus facilement à une grande table qu’à une petite… Mais je serai plus modeste, la prochaine fois ! 😉

Prête à dédicacer !

Prête à dédicacer !

Si vous me suivez depuis longtemps, vous devez vous dire « Hey, mais c’est la première fois qu’on voit cette tenue ! » Bravo !! Je vois que l’article sur les tenues à arborer en Salon du livre a fait des émules… 😉 Eh oui, c’est bien un tout nouveau T-shirt, commandé il y a quelque temps sur Facebook, que je porte. Et ce qui est amusant c’est que ma presque-voisine de gauche a le même, en rouge !!

Oh, mais vous avez le même T-Shirt que moi ! :-o

Oh, mais vous avez le même T-shirt que moi ! 😮

Par contre, je suis impardonnable mais j’ai égaré le marque-page avec son nom dessus, du coup, je ne sais plus qui c’est… 🙁

Edit du 09/06 : Merci à Steph Libertad, qui m’a remis son nom en mémoire ! Il s’agit de Lily Ford.

 

9h45 : le salon n’est pas encore commencé que j’ai déjà salué plein de monde !!! Je regrette vraiment de ne pas avoir fait de photo avec tous, notamment Mélanie Baranger, que je rencontrais pour la première fois alors que cela fait deux recueils de nouvelles maintenant, où nous publions côte à côte. ♥ Bisous, Mélanie, c’était un véritable plaisir de faire ta connaissance, mais nous étions trop loin !! 🙁 Il me tarde de découvrir ton nouveau roman « Le don de Gaïa »  ! (je vous ai mis le lien vers la campagne Ulule car bien que celle-ci soit terminée, vous découvrirez l’étendue de ce projet, pour le moins original, puisqu’une partie des bénéfices ira à l’association « Il court, il court, le furet. » À noter la magnifique couverture de Martine Provost).

le-don-de-gaia-651961-250-400

Je photographie Johanna Zaïre, que je retrouve avec plaisir car outre sa gentillesse, elle a plein de cordes à son arc : autrice à succès, elle chante également et s’entraîne pour sa prestation de 15h.

04-06-2016 08-51 resized

Photo floue, désolée… 🙁

Je rencontre enfin « en vrai » Danielle Gourbeault-Petrus dont j’ai beaucoup aimé le roman « Le Marais des Sauryls« . Elle est aussi sympathique que je me l’imaginais et nous papoterons à plusieurs reprises au cours de ces deux jours…

marais sauryls

Je ne peux pas photographier ma copine Sophie G. Winner, car elle tient à préserver le mystère « ALE 2100 » (super bouquin !!! ♥) mais je passerai des heures à échanger avec elle, et comme toujours c’est un vrai plaisir !! Et je prends en photo son très chouette stand avec la peluche ours polaire et le petit robot qu’elle a elle-même fabriqué !

04-06-2016 09-11 resized

Enfin, je retrouve également Lena Jomahé, que j’avais rencontrée à Grésimaginaire et dont j’ai beaucoup aimé le Tome 1 « Les Oubliés ». Elle m’a montré la couverture du Tome 2 sur son portable, en exclusivité !  😉 Il sortira en novembre…

04-06-2016 09-17 resized

Lena et ses couvertures. 🙂

 

10h : c’est l’ouverture du salon et qui est déjà au rendez-vous ? Zahardonia ! (suivez le lien pour découvrir son compte-rendu du Salon)

Si vous êtes un familier de ce blog, vous aurez déjà entendu parler d’elle car elle me suit depuis plus d’un an ici mais également sur les réseaux sociaux. C’est une lectrice en or car non seulement elle fait la promotion de mes livres (merciiiiiiiiiiiiiii ! ♥♥♥) mais elle m’aide régulièrement à les améliorer (elle a notamment bêta-lu « Kassandra et la Grèce des légendes« ) et elle me soutient moralement quand je suis débordée. Bref, je suis ravie de la voir déjà là. On aura le temps de bavarder plus tard car il est prévu qu’on mange ensemble le soir.

Mais d’ores et déjà, je prends en photo… sa liste.

04-06-2016 09-19 resized

THE liste

Eh oui, un salon réussi est un salon préparé, côté lecteur également !! Cela me donne du coup une idée d’article, d’autant qu’une dame me confiera un peu plus tard « je ne sais jamais quoi faire en salon : je viens, je regarde un peu, mais je n’ose pas trop m’approcher des auteurs et puis bien vite je repars. Qu’est ce que vous me conseillez de faire, vous ? »

(Article « Lecteurs : que faire à un Salon du livre ? » à venir, mais j’en ai d’autres prévus avant, notamment « Les salons du livre : comment y participer ? » et « Que mettre sur son stand d’auteur en salon / séance de dédicaces ? » Si vous ne voulez pas rater ces articles, abonnez-vous à Nota Bene, ma newsletter mensuelle 😉 )

11h : premières dédicaces, yes ! À Nadia, une lectrice rencontrée lors de l’édition 2015 et dont je reconnais le chaleureux sourire et le beau regard. Elle a beaucoup aimé « Éclosia » et me prend donc « Kassandra« , ainsi qu’une de ses amies, Muriel. Cela fait très, très chaud au cœur quand d’anciens lecteurs reviennent vous voir. ♥ Par contre, il me semblait avoir fait une photo mais je ne l’ai pas retrouvée en préparant cet article, j’en suis désolée…

11h15 : je dédicace 7 exemplaires du recueil « Évasion » (dont je vous ai parlé ici) à destination d’enfants de l’hôpital de Poitiers. Je soigne mes dédicaces, en les rendant toutes différentes et espère que nos histoires pourront les aider à aller mieux. ♥

04-06-2016 10-45_03 resized

04-06-2016 10-46 resized

Au final, sur le salon, je dédicacerai presque 30 exemplaires de ce recueil. #Happy

11h30 : je discute longuement de la Grèce avec Irma, une dame très enthousiaste qui me conseille d’approcher Luc Ferry avec mon livre car il présente une émission sur Radio Classique axée sur la mythologie grecque. Je viens donc d’envoyer un message à ce dernier, histoire de me laisser porter par cette rencontre. Qui sait ? Peut-être est-ce un signe du destin ? En tout cas, je n’ai rien à perdre à me signaler. 😉

12h : oh, un visage connu dans le public !! Il s’agit d’une personne que je n’ai encore jamais rencontrée « dans la vraie vie » mais dont j’apprécie beaucoup l’écriture : Virginie Platel. Elle avait écrit deux sublimes textes dans « La musique à travers les époques », ce recueil où Mélanie Baranger et moi-même avons également collaboré. Du coup, je regrette vraiment de ne pas avoir pris mon exemplaire afin de leur demander de me le dédicacer ! Enfin, la visite de Virginie me donne tout de même l’occasion de poser avec elle et de discuter un peu. Un très bon moment.

Avec Virginie Platel

Avec Virginie Platel

12h45 : nous entamons une looooongue conversation avec Zahardonia, qui s’assied avec moi à mon stand. Nous mangeons et papotons, puis je lui dédicace « Autoédition : à vous de jouer ! » Au passage, admirez tous les petits post-its colorés qu’elle y a collés. J’adore !!

04-06-2016 12-24_02 resized

Ça, c’est un livre qui sert au quotidien ! 😉

Au passage, je réussis un exploit : celui de photographier Zahardonia ET d’avoir son accord pour poster sa photo. 😉 Merci Zahardonia, you’re beautiful !!! ♥

04-06-2016 12-24 resized

14h : je dédicace un exemplaire d’Éclosia à Marilyn et Éva, les filles de Delphine Besson, la super organisatrice du Salon.

15h30 : il n’y a pas énormément de monde, en tout cas moins que l’année précédente : la faute au temps gris, aux grèves SNCF ? J’en profite pour papoter avec mes deux adorables voisins, Michel Hayart et Christian Berjon.

Puis arrivent Arthur et Nina, deux charmants jeunes gens qui sont intéressés par « Autoédition : à vous de jouer ! » Je le dédicace pour leur maman, Muriel. En espérant qu’elle y trouvera plein de conseils pratiques.

15h45 : à mon tour d’arpenter le Salon pour y faire dédicacer mes exemplaires du recueil de nouvelles « Évasion » par les auteurs présents. (je n’ai toujours pas fini de le lire : je n’en suis encore qu’à la moitié, mais je me régale.)

Je retrouve au passage mon voisin de l’année dernière, l’inénarrable Cicéron Angledroit. ♥

04-06-2016 16-12 resized

Cicéron Angledroit

 

16h : une autre Muriel, qui était passée plus tôt à mon stand, revient pour que je lui dédicace « Kassandra ». À ce sujet, j’ai fait fabriquer pour ce dernier un magnifique bandeau rouge qui lui sied à ravir… 😉 Merci à M. Malosse, imprimeur à Livron-sur-Drôme qui a réalisé ces derniers à temps pour que je puisse en parer mes exemplaires… 😉

bandeau Kassandra

C’est pas le Goncourt mais ça fait son petit effet quand même… 😉

16h15 : je dédicace un exemplaire d' »Éclosia » à Aurore, elle aussi exposante un peu plus loin. J’admire son énergie et son talent : pour voir qu’elle est toute jeune, elle a monté une maison d’édition jeunesse, « Au Loup Éditions » et son stand était remarquable, très coloré et vivant.

17h45 : je parle avec Guyleine, une dame à l’air un peu perdu. C’est elle qui me dit avouer ne pas savoir que faire à un Salon du livre. Je la trouve charmante et nous discutons longuement à ce sujet. Je l’encourage à aller voir mes amis auteurs, je pense qu’elle l’aura fait et y aura pris du plaisir.

Arrive alors Françoise, une autre dame absolument charmante. Elle me demande une dédicace de « Kassandra » pour sa petite-fille qui part en Grèce en juillet.

19h : le Salon est terminé depuis une heure, et après un apéritif très sympathique offert par le Salon de Poitiers, je me dirige avec Olivier (mon nouveau meilleur ami… Désolée, private joke… En fait l’ami de Virginie), Virginie (alias Zahardonia) et Danielle Gourbeault-Petrus vers le Manhattan Café.

Et là, je tombe complètement sous le charme de la carte. Puis des plats. Le choix est cornélien mais le Bagel l’emporte et j’ai le plaisir de retrouver les sensations du vrai Bagel nord-américain (avec du Philadelphia dedans… Mmm).

04-06-2016 18-25 resized

La conversation est à bâtons rompus et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes… jusqu’à l’apothéose : mon dessert.

Je.N’ai.Jamais.Mangé.De.Dessert.Aussi.Succulent.

Jamais.

Une brioche moelleuse recouverte de caramel au beurre salé avec une boule de glace vanille-cannelle… J’en salive rien que d’y repenser… D’ailleurs, cela mérite bien une photo, la dernière de la journée…

04-06-2016 19-27_02 resized

Mmmmmmmmmmmmmmmmmmm…

Et voilà, c’est la fin du récit de cette première journée. Hormis le recueil de nouvelles « Évasion », j’ai fait huit dédicaces ce jour-là, c’est à la fois bien et peu.

J’éprouve en effet une certaine angoisse : afin d’épargner mon dos, outre les 20 livres qui étaient dans ma valise j’ai fait expédier 19 livres supplémentaires sur le Salon… En effet, l’année dernière j’avais dédicacé les 25 livres emportés et m’étais retrouvée au « chômage technique » sur la fin. Or, là, j’ai deux titres supplémentaires, dont un ayant obtenu un prix, il fallait donc prévoir un stock plus conséquent.

Mais si je ne les vends pas, je risque de me retrouver plus chargée au retour qu’à l’aller !! Sacrée mission pour le lendemain : 11 livres minimum à dédicacer…

À votre avis, y suis-je arrivée ? Ai-je été trop ambitieuse ?

La suite de ce compte-rendu arrive très bientôt ! 😉

Merci d'échanger avec moi en commentant cet article

17 Commentaires sur "Salon du livre de Poitiers 2016 : mon compte-rendu 1/2"

avatar
Trier par :   le plus récent d'abord | le plus ancien d'abord
Surmatabledenuit
Invité
Surmatabledenuit

Joli article !! Hâte de lire celui du lendemain !!!

Surmatabledenuit
Invité
Surmatabledenuit

Oui !!!

Severine
Invité
Severine

Je suis jalouse, j’aurais voulu y être !!!!

Zahardonia
Invité
Zahardonia

Encore une fois un super article ! Et ça m’a fait très plaisir de te revoir ! 😀

Bête question, pourquoi n’as-tu pas pris le bus au lieu de te taper ces horribles escaliers ? Ou passer par le parking comme on a fait pour rentrer du resto ? (Oh mon dieu ces hamburgers !!!!! J’en bave encore !)

Le robot de Sophie est tellement mignon ! <3

Si tu veux un coup de main pour la rédaction de l'article « Lecteurs : que faire à un Salon du livre ? », je peux te donner des trucs et astuces pour une réaliser une liste et un programme réussi ! Ouais !!!! Je crâne à mort ! XD
(Par contre, si tu veux mon doc pour illustrer ton futur article, tu me le dis et je t'enverrai ça ! 🙂 )

Seulement, je me pose une question cruciale tout de même : quid de ton plateau repas ? L'as-tu récupéré le dimanche ? Je le saurai sûrement dans le prochain épisode !
Vivement la suite ! 😀

Zahardonia
Invité
Zahardonia

Un article croisé, ce serait une super idée ! 😀
On peut en discuter par mail dès que tu auras un peu de temps si tu veux ! 😀

Panthera
Invité
Panthera

Super article, comme toujours ! Je suis sûre que tu as vendu plus de onze livres le lendemain ^^

monty
Invité
monty

Je suis sûre que oui !!!!!!! Monty Fan 🙂 bises & merci de partager tes aventures !!!!!!!!

Kohana Kimura
Invité
Kohana Kimura

Zaha qui a préparé une liste et mis des post-it sur ton guide ? Pourquoi ça ne m’étonne même pas ! Je la reconnais bien là 😛

Comme ma vue ne me permet pas de bien apprécier l’espace, j’avais du mal à mesurer la longueur de ton stand, jusqu’à la troisième photo. Impressionnant ! Au moins, ça t’a permit de t’étaler et permettre une séparation entre ton guide et tes romans (au passage, pas mal le bandeau rouge pour Kassandra 😉 )

Hâte de voir la suite de ton compte-rendu, mais aussi de lire tes futurs articles sur les salons 🙂

Zahardonia
Invité
Zahardonia

Héhé… 😎

Acharat
Invité
Acharat

3 m de stand ! Ne serait-ce pas un début de mégalomanie ? :p

Dis moi chère Profette, serais-je un de tes derniers fans que tu n’as pas encore rencontré en vrai ?

Merci pour l’article, je me suis bien marré à voir toutes ces photos, en particulier la dernière… ♥

wpDiscuz