De retour des OctoGônes – compte-rendu en images

 

Eh oui, après Les Aventuriales, j’ai enchaîné sur les OctoGônes à Lyon.

Je ne vous cache pas que ce n’était pas du tout la même chose : entre un salon du livre où j’avais des amis parmi les organisateurs, et une convention du jeu où je ne connaissais personne, il y avait pas mal de différences.

La principale était le public, essentiellement constitué de joueurs. Heureusement j’ai trouvé aussi pas mal de lecteurs, et ça c’était top. Des lecteurs intéressés par la Grèce et par l’Écosse et avec qui j’ai adoré échanger.

Quand je dis « j’ai trouvé », c’est assez littéral, comme expression. Car si j’étais restée à ma table d’auteur, je risquais de les attendre longtemps. En effet, je pense qu’il faudra vraiment revoir l’organisation du pôle « auteurs » si la convention se déroule à nouveau au Double Mixte de Villeurbanne. Nous étions tout au fond de la gigantesque salle, sans vraiment de fléchage. Les auteurs étaient répartis autour d’un grand U avec un seul minuscule passage pour la sortie… et où j’avais ma chaise ! Vous l’aurez compris, je ne suis restée sur celle-ci que le temps des dédicaces…

Et encore, je ne peux pas me plaindre : j’avais une charmante voisine en face et non pas un mur gris, contrairement à la dizaine d’auteurs qui tournaient le dos à la salle. 🙁

Mais je crois que le pire était la taille dévolue aux stands : j’avais uniquement la place d’empiler 4 livres côte à côte. Et c’est tout. J’ai vu la différence lorsque ma voisine de droite, Anna Combelles, est partie le dimanche à 16h et que j’ai pu profiter de toute la table pendant les deux heures qui restaient avant la fin de la convention. La preuve en images :

 ma table pendant la convention (je pense qu’elle devait faire 50 cm)

ma table pendant les 2 dernières heures… Différent, non ?

Je vous rassure, il n’y avait pas que du négatif : loin de là. Mais je pense que si les ventes n’ont pas été celles que nous espérions surtout en regard du nombre de visiteurs, c’était surtout à cause de cette disposition peu avantageuse.

Mais parlons maintenant des points positifs, en en faisant un résumé, comme j’aime bien le faire, par demie-journée. 🙂

Samedi matin

Ça commence fort avec une très belle rencontre d’une personne aux beaux chevaux flamboyants. Elle flashe sur « Éclosia », me dit que je suis « solaire » et on finit par se faire prendre en photo toutes les deux : je lui souhaite une bonne lecture et la remercie de son enthousiasme. ♥

Mes dédicaces de la matinée : Sandrine, Hélène et Floriane. Merci à elles trois !

Samedi après-midi

Un après-midi placé sous le signe de la joie.

D’abord parce que l’un de mes voisins, Didier de Vaujany et sa mystérieuse secte d’amis auteurs passent leur temps à revêtir des bonnets et tuniques d’inspiration péruvienne. Pourquoi ? Je ne le sais pas, c’est peut-être dû à son anniversaire, fêté à la brioche et aux bougies champagne ! En tout cas, c’est très sympathique !

Didier de Vaujany

Mais le meilleur moment de la journée et même de toute la convention reste celui où en me retournant, je tombe sur deux visages connus… Ceux de deux anciennes élèves, connues sur ce blog sous le nom de Hope Misterior et Osha Tonks. Elles m’ont fait la surprise de venir à la Convention se faire dédicacer « Kassandra et la Grèce des légendes ». Inutile de vous dire qu’elles ont eu droit à une belle dédicace !!

Un grand merci encore à vous deux, les filles… et bonne lecture ! ♥

Les dédicaces de l’après-midi : Alexandre, Laetitia, Lucile et Sophie, Cécilia (de la part de Pauline) et Pascale.

Dimanche matin

Non, vous n’aurez pas de photos car en 2h (de 10 à 12) j’ai fait sept dédicaces, c’était très prenant mais formidable !!! ♥

Dédicaces du dimanche matin : Fanny, Païkan (♥ j’ai tout de suite reconnu l’hommage à Barjavel pour son sublime « La Nuit des Temps »), Laurence, Jennifer, Cécile, Alizé, Johann. Yeah !!!

Dimanche après-midi

Là, je l’avoue, j’ai trouvé le temps long. Trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès long… L’après-midi s’est écoulée avec très peu de visites du côté des auteurs. Heureusement, j’ai beaucoup papoté avec mes voisins, notamment la charmante dame du stand Monstrolab, qui fabriquait de très belles choses. J’ai d’ailleurs craqué pour la magnifique sacoche en cuir que vous avez peut-être remarquée sur mon stand… lorsque j’ai enfin eu la place de l’y disposer (deuxième photo de l’article).

Et avec Laetitia Ryenders, ma voisine d’en face, très dynamique et chaleureuse.

Et j’ai tout de même pu faire trois autres dédicaces (j’avais oublié d’en parler dans ma première version de l’article, sorry !), dont une à la très élégamment costumée Sempernine !! Avouez que ç’aurait été dommage que je ne poste pas la photo !

Dédicaces du dimanche après-midi :  Jessica, Sempernine, Émilie.

Au final

Pour ma part, j’ai fait 19 dédicaces pendant le week-end, mais c’est parce que j’ai arpenté à de nombreuses reprises toute la salle du Double Mixte avec mes marque-pages pour présenter mes histoires. Ceci dit, je pense que d’autres personnes vont peut-être commander mes livres en ligne, notamment en numérique. En tout cas, j’ai senti un réel intérêt pour ceux-ci, cela fait plaisir.

Je retiendrai surtout de ce week-end, et comme à chaque salon :

  • côté organisation : des bénévoles chaleureux et dynamiques, notamment Charlotte mais aussi ceux de l’accueil (merci pour la ficelle qui m’a sauvé la vie !! 😉 ) ou ceux qui nous ont ravitaillé en boissons fraîches ou chaudes. Mention spéciale à l’équipe de la buvette qui a bossé dur et qui a proposé des assiettes de charcuterie et fromages absolument délicieuses.
  • de belles rencontres avec de nouveaux lecteurs et des aspirants auteurs. Si vous passez sur ce blog, merci à vous pour ces échanges autour de mes histoires et/ou de la Grèce et de l’Écosse. Je suis impatiente d’avoir vos retours sur mes livres !

Et en parlant de retours… ça y est, les premiers avis et chroniques commencent à tomber sur « Kassandra et la Grèce des légendes »… ♥

Et ce sera le sujet du prochain article, mercredi. Un indice ? #heureuse

 

Article importé de mon ancien blog

 

Enregistrer

Merci d'échanger avec moi en commentant cet article

Soyez le premier à commenter

avatar
wpDiscuz