Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Petit hors-sujet de prof trop fière de ses élèves

By Posted on 0 No tags 0

 

Je mélange rarement ma vie de prof et celle d’auteur, j’aime bien avoir deux « casquettes » différentes.

Et je m’excuse d’avance auprès de ceux (et vous êtes nombreux) qui me suivent sur les réseaux sociaux et qui ont déjà lu tous les posts que j’ai laissés à ce sujet.

Mais il fallait tout de même que je fasse un article sur mes choubinoux élèves car je suis trop trop fière d’eux. ♥

Je vous en ai déjà parlé, j’enseigne, outre l’anglais « classique », la littérature étrangère au lycée (c’est une nouvelle épreuve de bac, depuis trois ans). Ce n’est pas toujours évident à enseigner, comme matière, d’autant qu’en terminale, nous n’avons qu’1h30 par semaine (et dans notre cas, l’un des cours est placé le vendredi à 16h30, ahem).

Mais je prends beaucoup de plaisir à l’enseigner, au final, et encore plus lorsque je peux rendre le cours plus vivant.

Là, on a clôturé nos deux années de programmes, après des textes plutôt classiques comme Romeo and Juliet, Pride and Prejudice, ou les poèmes de Wordsworth avec du plus « light », à savoir deux sagas de fantasy : Harry Potter et Le Seigneur des Anneaux… L’idée c’était d’étudier le genre de la fantasy, en faisant moins travailler les élèves en cette fin d’année comme ils connaissent déjà quasiment tous les films…

Petit hors-sujet de prof trop fière de ses élèves

Question « moins de travail », ça a été raté…

Lorsqu’on a étudié les oeuvres, je leur ai demandé de faire un débat HP vs LOTR (les initiales des deux oeuvres). C’est assez classique, comme tâche d’expression orale, mais je n’aime pas trop cette activité car ça part dans un peu tous les sens, et au final on ne sait pas trop qui a « gagné »…

Mon but, en fait, était d’arriver à produire quelque chose d’autre qu’un débat classique : une rap battle.

Qu’est-ce que c’est qu’une rap battle ?

C’est une sorte de bataille où les adversaires combattent avec leurs mots, en essayant de minimiser les actions de leur « ennemi » tout en vantant leurs propres exploits. La rime, le rythme, l’esprit, les attaques à double sens sont des caractéristiques de cette confrontation.

J’ai donc montré à mes élèves des vidéos de rap battles, réalisées par une certaine Whitney Avalon, que j’avais vues sur le net et que j’avais trouvées très drôles :

Galadriel (princesse des elfes dans le seigneur des anneaux) contre Leia (héroïne de Star Wars)

Belle contre Cendrillon

Elsa contre Blanche-Neige

A chaque fois, la fin est savoureuse : il s’agit toujours d’un trait d’esprit qui met efficacement l’adversaire KO car il ne peut rien rétorquer à celui-ci.

La consigne donnée à mes élèves était la suivante : ils devaient écrire chacun dix à vingt lignes de rap entre HP et LOTR. Les deux phrases les plus fortes détermineraient qui allait gagner la bataille.

Lorsque j’ai lu leurs productions, j’ai été stupéfaite de la qualité de celles-ci : les élèves avaient manifestement pris l’exercice à cœur.

J’ai hésité entre plusieurs phrases pour déterminer qui avait gagné la bataille…

Il y avait le :

While you have just placed a portal in a station

Tolkien invented a world of imagination*

*Alors que vous avez juste placé un passage dans une gare

Tolkien a inventé un monde imaginaire entier 

ou le

When I searched for a name for my protagonist,

I tried to be witty, inventive at the least.

You’ve chosen « Harry », one of the most given names,

What a desillusion, I thought you had a brain*

Lorsque j’ai réfléchi au nom de mon héros

J’ai esssayé d’avoir de l’esprit, d’être a minima un peu inventif.

Vous, vous avez choisi « Harry », l’un des prénoms les plus communs,

Quelle désillusion, je pensais que vous aviez un cerveau.

Ces deux attaques étaient lancées par Tolkien à JK Rowling.

Mais les phrases qui m’ont le plus marquée ont été celles lancées par Harry Potter à Frodon :

I saved the world from the evil dark master

You just kicked the ass of an eye on a tower*

J’ai sauvé le monde du maître absolu du mal

Tu as juste botté le c… d’un oeil sur une tour (cf on ne voit jamais le méchant dans le seigneur des anneaux)

C’est donc Harry Potter qui gagne la bataille avec ce trait d’esprit. ♥

L’idée, à la base, c’était qu’ensuite les élèves, en classe, « chantent » la rap battle les uns contre les autres. Mais devant l’excellence des textes, j’ai rêvé à autre chose : à ce que l’on tourne nous aussi une vidéo…

Et c’est là que le projet a dépassé mes propres espérances. Car les élèves se sont emparés de ce dernier et ont accompli bien plus que je ne leur avais demandé, et bien mieux que ce à quoi je m’étais attendue.

1) ils ont enregistré leurs voix avant de tourner la vidéo (pour une qualité de son optimale), grâce notamment au temps et à l’expertise de l’un de mes anciens élèves. Ils ont dû faire ça tout seuls, car je n’étais pas présente… et que je n’aurais pas su comment faire…

2) ils sont venus une journée entière, hors temps scolaire (le jeudi de l’Ascension) tourner la vidéo chez moi. Nous avions trouvé des costumes à gauche et à droite, certains ayant même fait un saut chez Emmaüs, notamment pour trouver des peaux de bêtes pour les Hobbits.

3) pour le tournage, l’une des élèves avait un matériel de pro : trépied, caméra go pro, d’autres outils dont je serais bien en peine de vous donner le nom… et c’est elle qui a tout filmé, sauf lorsqu’elle était à l’écran. Moi j’ai à ce moment-là joué à son assistante (et je peux vous dire que je me faisais sermonner si j’avais raté un plan…). Ah, si, en fait, j’ai eu un rôle hyper important : à un moment dans la vidéo, vous verrez le Golden Snitch (le vif d’or, petite balle ailée) apparaître et venir « embêter » l’équipe du seigneur des Anneaux. Ben faut vous imaginer que je suis perchée sur une échelle et que je tiens une sorte de canne à pêche improvisée avec la balle au bout. :p

4) ensuite il y a eu le montage, là encore réalisés par des élèves en plus de tout ce qu’ils avaient à faire en ces temps de bac blanc… Et là encore, la qualité m’a bluffée…

Bref, j’arrête de vous vanter l’excellent travail de mes élèves, pour, enfin, vous laisser visionner la vidéo. J’espère qu’elle vous plaira suffisamment pour que vous cliquiez sur les boutons « j’aime » ou « pouce levé », et que vous la diffusiez largement autour de vous. D’avance, merci pour eux… ♥

Article importé de mon ancien blog

avatar
Fichiers Photos et Images
 
 
Fichiers Audio et Vidéo
 
 
Autres types de fichiers
 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Je souhaite suivre ce fil de commentaires