Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Je déclare ma flamme à… La Course

 

Me revoilà aujourd’hui avec un article que j’avais commencé à écrire avant de partir… et que je viens seulement de terminer (Je vous ai dit que j’étais à Veniiiiiiiiiiiiiise ??? :-p ) afin de continuer dans cette opération que je soutiens vivement : #jedeclaremaflamme (voir l’article sur Eric Tasset pour ceux qui prendraient le train en route).

Après Eric Tasset, et un rappel de mes précédents coups de cœur pour Lune Mauve et Les Fedeylins, nous voici aujourd’hui avec le tout nouveau livre d’Hina Corel, La Course.

Qui est Hina ?

  • Tout d’abord un auteur avec qui j’ai eu la chance de partager le sommaire de l’anthologie « Contes de fées pour héroïnes d’aujourd’hui ». C’est toujours agréable de partager l’affiche avec des personnes que vous avez déjà lues, et c’était le cas avec Hina.
  • En effet, Hina est également une « grenouille CoCycliquienne » et j’avais eu l’occasion de lire des extraits de ses textes sur le forum, dont j’avais particulièrement apprécié l’inventivité et le rythme.
  • Enfin, dernière connexion, toujours sur ce forum, Hina a lancé l’année dernière un « challenge » (comme j’en ai lancé un moi-même début janvier sur « Kassandra et la Grèce des légendes ») pour accompagner l’écriture d’un nouveau texte basé sur une course. J’avais adoré les aperçus de celle-ci, qu’elle nous avait donnés en avant-première… et très frustrée lorsqu’un jour elle nous avait annoncé qu’elle avait déjà terminé son roman !

Heureusement je n’ai pas eu longtemps à attendre puisque La Course a été publiée chez Nats Editions en octobre 2014 (quasiment en même temps que sortait « Éclosia »…) : je l’ai pré-commandé, bien sûr, et dévoré dès que je l’ai reçu.

Car j’adore, j’ai toujours aimé, les histoires de courses ou de compétitions (les « Hunger Games », pour moi, appartiennent à cette catégorie). J’apprécie particulièrement les rebondissements, le rythme généralement effréné, les relations entre les protagonistes et la fin, qui se démarque souvent de la traditionnelle victoire de l’outsider en offrant un « twist » inattendu.

J’ai eu tout cela et bien plus encore, avec l’histoire de Kimlay, cette jeune héroïne au tempérament bien marqué, qui s’éloigne dès le départ des clichés de l’héroïne altruiste, puisqu’elle fait tout pour gagner sa course, y compris essayer de changer de co-équipiers, car elle pense que ceux dont elle a hérités ne sont pas nécessairement les meilleurs.

S’il y a eu deux aspects du scénario qui m’ont un peu paru un peu « faibles », à savoir sa motivation pour faire la course et l’histoire de sa famille, le déroulement de la course a, lui, largement comblé mes attentes.

Ce qui m’a plu ?

  • La couverture !!!!! J’avais voté pour celle-ci sur FB, et suis ravie que ce soit celle qui ait été retenue.

la Course - Hina Corel

  • L’univers, très original, notamment en ce qui concerne les différentes étapes
  • Les personnages secondaires et principaux
  • Les péripéties de la course et les modalités de celle-ci
  • La fin, loin des clichés

C’est donc une lecture que je ne peux que vous recommander chaleureusement… Même si je sais que la PAL de certain(e)s est déjà haute…

Alors ? Vous inscrirez-vous à cette course ?

Si oui, rendez-vous sur le site de l’éditeur ! (edit : lien inactif)

Article importé de mon ancien blog

avatar
Fichiers Photos et Images
 
 
Fichiers Audio et Vidéo
 
 
Autres types de fichiers
 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Je souhaite suivre ce fil de commentaires