Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Savoir se faire plaisir – 1. Les Imaginales

Petite série de 3 articles aujourd’hui sur le thème « savoir se faire plaisir ». J’ai pensé qu’il valait mieux faire trois « courts » articles qu’un trèèèèèèèèèès long, d’autant que les sujets abordés ne sont pas du tout les mêmes (et puis c’est mieux pour le référencement Google ).

Vous trouverez donc

  1. les Imaginales ci-dessous ;
  2. ma « Once upon a book » de janvier ici ;
  3. mes avancées sur Citara là et là.

(2 et 3 : articles supprimés lors de l’importation de mon blog)

Je vous l’avais annoncé dans un précédent article, j’ai fait cette semaine un chèque assez impressionnant (pour moi) de 324€.

Ce chèque, ainsi que l’avait plus ou moins deviné Virginie, correspond à la réservation d’un stand au salon des Imaginales à Épinal, un événement auquel je rêve d’assister depuis de nombreuses années (bien avant que je ne me mette à écrire).

 

Qu’est-ce que c’était jusque là, pour moi, les Imaginales ?

  • Un espace dédié au style de livres que je préfère : la fantasy.
  • Une occasion de découvrir de nouvelles lectures, de nouveaux auteurs.
  • La possibilité de rencontrer des auteurs cultes et de leur faire dédicacer mes livres.
  • L’assurance de retrouver / rencontrer de nombreuses « grenouilles de CoCyclics » et donc de passer des moments complices et fun.
  • Tout ça dans une ambiance réputée pour être vraiment particulière, grâce aux nombreuses animations organisées par le comité directeur et au public qui vient souvent déguisé.

 

J’avais toujours rêvé d’assister aux Imaginales en tant que lectrice-fan, mais je trouvais le coût trop élevé pour justifier cette visite.

Ce qui a changé c’est que maintenant, je suis passée du côté des auteurs.

D’autres avantages se rajoutent donc :

  • je peux peut-être me faire connaître de nouveaux lecteurs et espérer vendre quelques livres ;
  •  je peux approcher et intéresser des éditeurs, notamment avec l’animation du « speed-dating », où je compte bien présenter Citara.

 

Et me voilà donc à faire le chèque et à le poster dans la foulée.

Je ne vous cache pas que la phase d’excitation a immédiatement été suivie d’une phase de doute : j’étais complètement folle, encore inconnue de tous, de dépenser autant d’argent ! J’étais devenue mégalo ou quoi ? Bien évidemment que je ne rentrerais jamais dans mes frais !!! Car outre le stand, se rajoutent l’hôtel et les frais d’essence et de péage.

Des copines grenouilles sont immédiatement venues à mon secours, me proposant plein de solutions adorables : de les rejoindre sur leur stand, de partager le mien, tout ceci afin de limiter mes dépenses.

J’y ai beaucoup réfléchi et je remercie tout le monde d’avoir essayé de me sauver de la ruine à laquelle mon enthousiasme naturel essaie souvent de me conduire.

 

Mais ce n’est pas pour gagner de l’argent que je serai aux Imaginales les 28, 29, 30 et 31 mai 2015.

C’est pour vivre un rêve.

J’ai donc décidé de vraiment considérer l’expérience comme un cadeau que je me ferais, un « treat » comme disent les Anglais.

C’est pour cela que j’irai à ce salon avec ma fille aînée, que vous connaissez sur ce blog comme Eola, grande lectrice elle aussi, et que nous passerons 4 jours à jouer les touristes. Et si en plus je me fais connaître, eh bien ce sera encore mieux.

J’ai également invité une copine auteur sur mon stand, ce serait top qu’elle se joigne à moi un jour ou deux, car nous ne nous sommes encore jamais rencontrées, bien qu’ayant sympathisé sur Internet.

 

Voilà. De considérer l’entreprise sous ce jour-là m’a permis de ne pas regretter ma décision.

 

Et j’espère qu’outre tous les avantages énoncés plus haut, j’aurai un autre plaisir encore.

 Celui de rencontrer peut-être certains d’entre vous ces jours-là ?

Alors je vous donne rendez-vous, les 28, 29, 30 et 31 mai, sur mon stand, aux Imaginales ! ♥ ♥ ♥

 

Article importé de mon ancien blog

avatar
Fichiers Photos et Images
 
 
Fichiers Audio et Vidéo
 
 
Autres types de fichiers
 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Je souhaite suivre ce fil de commentaires